SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

L’association Kalvarsky Fond

Mon association d’accueil à Banska Stiavnica en Slovaquie se nomme Kalvarsky Fond. Cette association existe depuis des siècles, mais a été interdite ou dissoute plusieurs fois en raison du contexte politique (notamment durant la période communiste). Son objectif principal est de restaurer et d’entretenir le Calvaire et la colline sur laquelle ce monument se trouve.

 

Mais qu’est-ce donc que ce Calvaire ?! Il s’agit d’un complexe baroque, construit entre 1744 et 1751 sous l’impulsion d’un Père Jésuite, le Père Frantisek Perger. Ce complexe consiste en 25 stations (3 chapelles préparatoires, 7 chapelles retraçant le Chemin de Croix, 7 chapelles décrivant les Douleurs de Marie, et quelques chapelles supplémentaires situées dans des églises édifiées dans ce but). Au fur et à mesure des siècles, le Calvaire a connu plusieurs périodes fastes, marquées par de nombreux pèlerinages et célébrations ; mais également des périodes de vandalisme (vol de statues, bas-reliefs…), d’abandon et de dévastation. Le Calvaire a même été le siège d’une confrontation entre les armées allemande et soviet à la fin de la Seconde Guerre Mondiale : on peut encore retrouver des traces d’obus. Pendant la période communiste, où la religion était mal vue, les magnifiques façades du Calvaire ont été recouvertes de ciment et de plâtre, quel gâchis !

 

En 1993, le Calvaire a été inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. En juin 2007, suite à la découverte de parties manquantes des toits de cuivre, qui avaient été volées, le Calvaire a même été inscrit sur la liste des 100 monuments les plus menacés au monde.

Depuis, l’association Kalvarsky Fond oeuvre à la restauration, rénovation et au maintien en bon état de l’ensemble des chapelles, mais aussi de la colline de Scharffenberg sur laquelle se dresse fièrement ce sublime monument.

Cette année, le Calvaire a été ajouté en tant que station sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

 

La colline de Scharffenberg vue depuis le sommet de Paradajz.

Vue de quelques stations du Calvaire depuis l'amphithéâtre en plein air à l'arrière de l'Eglise Basse (Dolny Kostol).

Quel est le rôle des volontaires européens au sein de cette association ?

 

L’un de nos rôles est d’accueillir les visiteurs soit à l’infocentre en bas du Calvaire, soit dans l’Eglise Basse sur la colline. Nous fournissons quelques informations aux touristes, et vendons également des souvenirs, dont les gains permettent à l’association de poursuivre la reconstruction. Travailler au Calvaire est un véritable atout pour nous les volontaires, parce que cela nous permet de pratiquer le slovaque au quotidien !

 

En parallèle de cette activité, nous aidons aussi à l’entretien de la colline de Scharffenberg, en débroussaillant, en coupant du bois et de l’herbe, en déplaçant des pierres ou des bardeaux de bois pour les toits des chapelles, en retirant le ciment et le plâtre des chapelles encore en rénovation, etc…

 

Un groupe de scouts belges devant l'infocentre en bas du Calvaire.

Le bureau des volontaires dans l'Eglise Basse !

Egle, une volontaire estonienne, attend les prochains visiteurs ^^

Débroussaillage de la colline de Scharffenberg !!

Préparation d'un workshop sur la colline du Calvaire.

Journée d'entretien de la colline de Scharffenberg, avec l'aide de 40 employés d'une compagnie d'assurance slovaque !

Des visiteurs dans l'exposition de l'Eglise Basse.

Nettoyage des chapelles du Calvaire.

Encore du ménage !

Entretien du jardin de l'infocentre.

On coupe du bois pour l'hiver derrière l'infocentre !

Les terrasses du jardin de l'infocentre (avec des vignes !).

Préparation de terrasses.

Préparation de terrasses.

Il y a du boulot !! Heureusement qu'on a de l'aide de groupes de scouts ou de groupes internationaux !

Le travail d'équipe est au coeur de notre quotidien.

L’association Kalvarsky Fond est également en charge de la Maison des Scouts de Banska Stiavnica (Skautsky Dom). Cette auberge organise des événements scouts tout au long de l’année, mais fonctionne aussi comme une auberge de jeunesse classique. Les volontaires ont un appartement privé à l’intérieur de l’auberge. Nous bénéficions donc de notre espace privé, mais nous sommes aux premières loges pour tous les événements, et pour rencontrer des visiteurs du monde entier !

 

Une autre de nos activités de volontariat consiste à s’occuper du jardin de Skautsky Dom. Nous avons par exemple créé des terrasses, aplani une partie du jardin, construit un hôtel à insectes, planté des arbres fruitiers, refait la clôture, nous prenons soin des fleurs et arbustes dans les plates-bandes…

 

La troisième de nos principales activités consiste à réaliser différents travaux dans le camp scout dans la forêt. Un employé nous y emmène en Jeep, et là-bas, nous construisons des tentes à base en bois, des tipis, nous creusons des tranchées contre l’eau de pluie, vernissons les toilettes sèches, etc… Le tout dans un environnement privilégié, dans une nature resplendissante !

 

L'auberge Skautsky Dom.

On transporte les tas de compost dans le jardin de Skautsky Dom !

Encore du compost !

Aplanissement d'une partie du jardin, avec l'aide d'un groupe de scouts.

Travail d'équipe dans la bonne humeur !

Un peu de jardinage !

Construction d'un tipi dans le jardin de Skautsky Dom !!!

Le tipi fini ;)

Vernissage des toilettes sèches du camp scout dans la forêt.

Les tentes à base en bois du camp scout.

On creuse des tranchées pour protéger le campement de l'eau de pluie.

L'une des tentes "réfectoire" du camp scout.

Toujours plus de tranchées !

Et aussi davantage de tipis !

En plus de tout ça, il y a de la place pour les projets personnels. Mon projet personnel consiste par exemple à réaliser des tours guidés de la ville pour les touristes, en français, anglais et allemand. A quand le slovaque ?!!

 

Un groupe de Suisses allemands que j'ai guidé à travers la ville et sur la colline du Calvaire.

La Place de la Sainte-Trinité, place principale de Banska Stiavnica.

Le lac Velka Vodarenska, l'un des 23 lacs de la région de Stiavnica !

Si je devais résumer ce projet en quelques mots, je dirais que c’est une parfaite combinaison de tâches d’intérieur et d’extérieur, ce qui me donne un équilibre de vie particulièrement agréable. De plus, l’équipe de l’association est particulièrement sympathique. Plusieurs des employés parlent parfaitement anglais, et certains nous ont emmenés visiter des châteaux, des monastères ou des lacs aux alentours.

Ajoutez à cela le fait que Stiavnica est une petite ville entourée de nature, mais qui concentre en son coeur énormément de culture, et vous avez plus ou moins trouvé le paradis !!!

 

On fête l'anniversaire de l'un de nos amis de l'Académie de Musique de Stiavnica dans l'appartement des volontaires !

Dîner au restaurant !

Notre "boss" nous emmène voir des châteaux en ruines.

Un peu de fun au milieu d'une randonnée !

L'un des employés nous emmène voir un ancien monastère. On teste la catapulte !



15/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 269 autres membres