SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Mathilde - Islande - 5 mois

Mathilde effectue  un service volontaire européen en Islande durant 5 mois  - projet SEEDS environnement

Résultat de recherche d'images pour                      Résultat de recherche d'images pour

projet en islande : https://www.seeds.is/


Gleðileg jól !

Noël est passé. C'est mon premier noël sans ma famille. Je suis dans le même cas que les autres volontaires à Solheimar. Les habitants de l'écovillage se sont regroupé à l'église à 5 h pour assister à la messe. Au programme de la musique et des textes religieux en Islandais. Beaucoup de personne se sont mise à pleurer à la toute fin. Le moment était fort en émotion. C'est ma première messe autant dire que pour moi c'était plus un événement sociale que religieux. C'est aussi une manière de faire partie de la communauté. Enfin bon c'est une chose a voir et expérimenter au moins une fois. Après la messe nous sommes allés au dîner organisé au réfectoire. Il n'y avait pas beaucoup de monde, la plupart des habitants fêtes noël en famille. Je les comprends. Le repas était délicieux est sucré. Il y avait des patates caramélisé, du choux rouge, du porc ou mouton fumé et laqué et de la glace dans la même assiette. Manger sa viande avec de la glace chocolat, raison, pomme est un peu bizarre mais bon comme tout ça passe. Pas d'alcool pour le repas, c'est interdit pendant les repas à Solheimar. A la place on a eu du malt et une sorte de fanta a l'orange. Il le serve même en cannette. C'est plutôt bien connu ici. En dessert on a mangé un gâteau glacé. Après le repas Mihail est moi sommes allés au cinéma pour voir Alien 4 réalisé par le directeur Français. On a maintenant fini le marathon Alien Oufff. Je ne dit pas non pour un film un peu plus joyeux maintenant.

 

20161224_125053.jpg

 

Noël en Islande est vraiment différent. Il y a 13 Lutins farceurs, les Jólasveinar qui distribuent des présents à tous les enfants islandais. Les lutins farceurs, descendants de trolls vivent dans la montagne bleue Bláfjöll près de Reykjavik. Leurs parents sont la terrible ogresse Grýla et le paresseux Leppalúði qui préfère resté couché pendant que sa femme parcourt la lande pour attraper les enfants méchants qu'ils dévoreront ensuite. Le chat de cette singulière famille, Jólaköttur ou chat de Noël, n'est pas en reste. Aussi redoutable qu'Azraël, le chat de Gargamel, il capture ceux qui ne portent pas de vêtement neuf la nuit de Noël. C'est pourquoi, les enfants reçoivent en cadeau de nouveaux vêtements. Ces trois personnages ont terrorisé des générations entières d'enfants islandais. Nos 13 lutins espiègles qui aiment bien jouer de vilains tours et commettre de menus larcins. Un par un, ils descendent en ville du 12 au 24 décembre puis repartent l'un après l'autre jusqu'au 6 janvier. Les 13 lutins de Noël ne sont pas que des farceurs. Ils déposent aussi des sucreries et des petits cadeaux dans les chaussures des enfants sages tandis que les méchants y trouvent une vieille patate. Les chaussures sont placées sur le rebord de la fenêtre 13 jours avant Noël et ces petits présents quotidiens permettent aux enfants de patienter jusqu'aux véritables cadeaux de Noël.

 

1740_dagatal.jpg

 

- Stekkjastaur est le premier à descendre. Le 12 décembre, il se glisse dans les bergeries et rend les moutons fous en essayant de têter le lait au pis des brebis.

- Giljagaur descend le 13 décembre et s'introduit dans les crémeries pour voler le lait de vache.

- Stúfur qui arrive le 14 décembre gratte les fonds de casserolles pour en manger les restes.

- Þvörusleikir se glisse dans les cuisines et lèche les cuillères en bois qui ont servi à touiller.

- Pottasleikir vient lècher les casserolles et les marmites le 16 décembre.

- Askasleikir est un lècheur de gamelles. Il se cache sous les lits le 17 décembre et vide tout bol de nourriture déposé par terre pour le chien ou le chat.

- Hurðaskellir fait un boucan d'enfer en claquant les portes et empêche les gens de dormir.

- Skyrgámur qui descend de la montagne le 19 décembre est un véritable glouton. Il aime tant le Skyr (fromage blanc) qu'il en mange à s'en faire éclater la panse.

- Bjúgnakrækir adore les saucisses. Il engloutit toutes celles qu'il attrape le 20 décembre.

- Gluggagægir est tellement curieux qu'il espionne par la fenêtre l'intérieur des maisons et il s'empare des jouets qu'il trouve jolis.

- Gáttaþefur, le lutin du 22 décembre, renifle sous les portes. Il adore l'odeur du pain et des gâteaux de Noël. S'ils sentent bons, il tentera d'en chiper un ou deux.

- Ketkrókur est un crocheteur de viande. Le 23 décembre est le jour oú on prépare le mouton fumé. Il essaie donc d'attraper des morceaux de viande par la cheminée à l'aide d'un crochet.

- Kertasníkir, le dernier des lutins est un voleur de bougies. On dit aussi que c'est lui qui souffle toutes les bougies le soir du réveillon pour plonger la maison dans le noir pendant que les parents disposent les cadeaux sous l'arbre de Noël.

 

 

On a depuis peu passé le jour le plus court. Le 21 décembre est le jour ou le soleil a eu une durée de soleil extrêmement courte. Parallèlement pour nous c'était le jour le plus clair. On a eu plusieurs semaines de nuage et aucun soleil a l'horizon. Ce jour la il avait commencé a neigé et pour le coup cela a apporté pas mal de lumière. On en a pas profiter longtemps mais au moins il ne faisait pas sombre toute la journée. J'ai hâte de voir le soleil revenir. Apparemment le 1 Mars le soleil devrait se lever au alentour de 8 h.

 

Je pars demain normalement pour retourner a Reykjavik. Mon prochain workcamp commence le 27 Décembre. Je n'apprécie plus vraiment les workcamps, on a toujours les mêmes problèmes c'est frustrant et stressant. J'ai hâte de terminer mon travail a Seeds. Manque d'organisation, il y en demande trop. Heureusement que je part me réfugier a Solheimar pendant mon temps libre, ça fais un bien fou !

DSC02431.JPG

Mathy 


25/12/2016
0 Poster un commentaire

L'arrivé des crampons …

L'arrivé des crampons …

 

 

Le froid c'est bien installé à Reykjavík. Depuis quelques jours on avoisine les – 3° C. Le gel et la neige on créé des plaques de verglas. Je vous dis pas la galère pour marcher sans ce casser la figure. Les locaux sont déjà bien équipé ! On dirais qu'ils n’attendaient que le froid pour sortir leurs attirails et envier les touristes. En me baladant un matin j'ai entendu un bruit bizarre comme un craquement ou une vitre brisé mais quand je me suis retourné il se trouve que c'étais juste une dame qui faisant son jogging avec des crampons flambant neuf. C'est peut être a la mode … Si je vois que les crampons sont vraiment utiles et indispensables je vais peut être investir pour une paire. Ça m'éviteras de glisser à chaque pas.

 

J'ai reçu ma carte de crédit. Je vous dis pas le bonheur que c'est maintenant ! Bon le sentiment de liberté n'est pas resté bien longtemps au vue des prix mais quand même ! D'après Karolina, une Islandaise de souche, la plupart des Islandais vont faire leurs shopping en Amérique ou en Europe. Ça leur reviens bien moins chère. D'ailleurs ils vont aussi à l’étranger pour trouver un dentiste ou autres rendez vous médicale. Sinon ils se retrouve les poches vides. Marin, ma mentor m'a aussi conseillé de me faire envoyer des colis de vêtement venant de France au lieu d'acheter des vêtements ici.

 

L'une des choses qui me plaisait au début c'était le fameux pull Islandais tricoté à la main avec de la laine de mouton. Mais ça deviens un acte assez touristique et c'est beaucoup trop chère ! 

 

Le workcamp que je vais finir demain était composé de 5 filles. La 6 emes est partie au début. Pour elle il n'y avait pas assez d'activités basé sur l'environnement. Ce que je peut comprendre mais je lui reproche juste de en pas avoir contribué ou proposer des activités. Bref les 5 autres venaient d'Allemagne, France, Espagne et Italie. Toutes très sympathique. 

 

Pour reparler du workcamp c'était bien mais je préfère quand il y a moins de monde en charge. On était 3, Kasia, Andrei et moi et ça commence a être trop. C'est bien d'un coté parce qu'on peut avoir du temps libre. D'un autre coté on manque de communication entre leader et ça deviens vite le bazarre.  

 

Je ne pensais pas qu'il y aurait d'aussi beau endroit à deux pas de la capital. Enfin deux pas j'exagère, il faut peut être 20 min pour sortir et commencer la balade dans la péninsule de Reykjavik. Il y a un avantage lorsque la durée du jour diminue, c'est que l'on peut profiter de la lumière chaud du matin. Quand le soleil ce lève et que le temps est claire, la lumière est splendide. Elle réchauffe même si il fait froid et amène des couleurs resplendissantes. Bien sur c'est différent quand le temps est nuageux. Dans ce cas la on reste dans le noir toute la journée.... 

 

15094258_10209867786785025_5509032739180269268_n.jpg


01/12/2016
0 Poster un commentaire

Solheimar

J'ai eu l'opportunitée de passer une semaine dans un écovillage nommé Solheimar. L'écovillage est situé à une heure de route de Reykjavik. Il suffit de passer les montagnes et ensuite suivre la route du Sud. Solheimar est entouré de montagnes et de volcans. La neige recouvre les sommets depuis quelques jours. C'est vraiment super ! 

 

20161031_111002.jpg

 

Durant la semaine j'ai travaillée dans une serre de production de tomate. Tous les deux jours on récolte les tomates et selon les commandes on fait des emballages. Les tomates sont vraiment gigantesque c'est fascinant. Une journée de travail à Solheimar commence par une réunion matinal à 9 h. On se prend tous la main en cercle puis après avoir annoncé les nouvelles on chante une chanson en Islandais. Ensuite on travail jusqu'a 12 h et on mange à la cafétaria. Certain volontaire aide à préparer les repas et je dois dire que c'est excellent ! Les assiettes sont remplies de légumes et de fruits. On ne manque de rien. Puis vers 13 h on reprend le travail pour finir vers 5 h. Ensuite direction la piscine, la bibliothéque, la salle de gym, le cinema ou autres. C'est au choix !! Il y a énormément de chose à faire. J'ai pu aussi rencontré des étudiants américains géniaux qui vivent quelques temps à Solheimar. 

 

1.JPG20161029_140900.jpg

Voici le lien de l'écovillage : http://www.solheimar.is/en/ 

 

 


06/11/2016
0 Poster un commentaire

Northern Lights

 

Góðan daginn ! 

 

Voila la fin de mon premier workcamp ! En quelques mots il y avait une bonne ambiance et des gens super intéressants. Ce que j'aime par dessus tout c'est le partage d'expériences et d'activités. On découvre des paysages incroyable tous ensemble et on a tous le même émerveillement sur l'Islande. C'est vraiment un échange interculturel, je ne pense pas avoir d'autres ocrassions de rencontrer des jeunes de Taïwan, Corée, Russie, Italie, Estonie, Canada, Serbie, Hongrie, … Il suffit d'être curieux pour apprendre des choses.

 

Après chaque workcamp on a quelques jours libres pour se reposer, se promener et autres. Mais j'ai passer mes journées à aider les volontaires de Seeds.

Chaque lundi si on est pas occupé dans un workcamp, il faut se présenter à 10 h au bureau de Seeds dans le centre ville de Reykjavík pour participer à une réunion. Il est aussi possible de prendre des cours d'Islandais avec Karolina vers 9 h. J'ai hâte de commencer ! Cette réunion avec les autres volontaires, le manager Oscar et Karolina permet de faire un point sur les choses qui se sont bien passés ou ce qui pourrait s'améliorer. C'est aussi l'occasion de prendre des nouvelles des autres. Après cette réunion j'ai aidé les Bus driver à faire les courses pour tous les maisons à Reykjavík. Les courses se passe le lundi et le jeudi. 

http://www.traveller.com.au/northern-lights-iceland-reykjavik-turns-off-street-lights-to-give-residents-a-better-view-of-the-aurora-borealis-grrx9e

Ce soir la, nous sommes allés à Þingvellir avec Mihail, Keatla, Magna, Dany, Judit, Andrei, Daniel et Lyderic. Les aurores boréales étaient très belles. Au début on voit juste une ligne verte mais avec un peu de patience des lumières en mouvement apparaissent. Très impressionnant, difficile à photographier et assez froid. On a rencontré des groupes d'Islandais enrouler dans leurs sac de couchage et des touristes en mode pingouin qui saute pour se réchauffer ^^. Avec l'apparition des Aurores tout le monde commence à s’extasier et crier. J'ai adorer partager ce moment avec les autres volontaires.

 

Puis on est allés tous ensemble manger un Hamburger. Super ambiance ! :) Le lendemain avec Judit, on a commencer notre workcamp. Le rendez vous était à 6 heures avec les autres volontaires. Après le choix des lits, les jeux de noms et des présentations ont à cuisinés et essayer de voir des aurores boréales puis tout le monde au lit. Le lendemain matin on à fait une présentation sur le recyclage avec des vidéos et des débats. Dans l'après midi les volontaires ont fait le City game. Il on du prendre des photos de thème particulier pour découvrir Reykjavík. Le résultat est vraiment impressionnant. A la fin on a donner rendez vous à Babalu, le bar où il est possible de rencontrer Han Solo. Puis retour à la maison, préparation du repas. Je faisait partie de l'équipe cuisine et j'ai aidé deux Coréens. On a préparé un plat avec du riz, des carottes, des oignons et des patates. Puis des sortes de galettes avec un mélange de farine, eau, patate, carottes cuisiné sur plaque. Une autre bonne chose de rencontrer des personnes venant de partout c'est qu'on à l'occasion de manger très diversifié. Par exemple un italien à préparer une salade froide avec des oranges, oignons, olives, huile et épices. Super bon. Une vegan à préparé une salade de patte avec des amandes, épinards, oignons. Super bon encore une fois. Marco le volontaires avec qui je vais travailler est arriver et je suis contente il parle beaucoup Ouff :). Le début d'un workcamp est assez difficile parce qu'il faut que les volontaires s'habitue à la maison et se sente bien.

 

Quelques photos des Aurores prise a  Þingvellir 

 

DSC02068.JPG

DSC02063.JPG

 

 

 

 

 

 


02/10/2016
0 Poster un commentaire

Première semaine en Islande !!

25/09/2016


De retour après cette première semaine en Islande. Le premier jour nous sommes allés au siège de l'association Ifaw : http://ifaw.is/ pour aider à récolter des signatures contre la chasse à la baleine. L'hôte nous a fait une présentation sur le but de l'association. Dans l'après midi on est allés en excursion en bâteau pour voir des baleines mais on n'a juste vu des dauphins.

 

DSC01810.JPG

Le deuxième jour on est allé visiter le geothermal power plant : http://www.onpower.is/exhibition . C'est en dehors de Reykjavik. Rien qu'en sortant le paysage est super-impressionnant. Les couleurs sont belles et comme le temps change tout le temps c'est imprévisible et scintillant. La visite de la central est courte et ça sent l'oeuf quand on arrive à l'intérieur. ^^

 

DSC01819.JPG

 

Je commence à m'habituer à l'odeur. Je n'y pense même plus en prenant ma douche ou en faisant la vaisselle. Au soir on est aller à la piscine de Laugardaslaug : http://icelandictimes.com/2016/07/18/laugardalslaug-the-most-popular-swimming-pool-in-reykjavik/ .
Cette piscine est super relaxante, pour le moment je n'ai fait que les bains extérieurs et de nuit. Il exixte différentes températures de bain, il y a un super toboggan et un sauna. Il y a un bain à 5-8°C, je l'ai essayé 3 secondes ;), puis un bain normal à 38°C, 40°C et 44°C. La piscine est vraiment relaxante. 

 

 

Le lendemain on a loué un vanne de 9 personnes et on a fait le golden circle. Voici quelques photos :

 


DSC01837.JPG

14463086_1262098987146302_3390628769046747099_n.jpg

 


01/10/2016
0 Poster un commentaire