SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Geoffrey - Lituanie

Du Puy en Velay (43)

cr-geoffrey@live.fr

en SVE long terme de mars à décembre 2015

en Lituanie projet 2012 LT 39


Projet à Kaunas et retour en France !

En Juillet dernier, mon projet au Parc Régional s’essouffle. Suite à des problèmes de personnel au sein de l'organisme, les activités sont absentes et la communication complexe (la plupart de mes interlocuteurs s'exprimant en lituanien ou en russe).

La solution vient de l'Agence Nationale : je change de projet ! J'accueille la nouvelle avec enthousiasme. Il faut avouer que ça fait quelques mois que je tourne en rond au Parc. C'est la chance de participer à deux SVE en un !

Fin Août, après avoir passé l'Été à Vilnius avec d'autres volontaires, je pose mes valises à Kaunas, deuxième plus grande ville de Lituanie (prononcer Kaonas, c'est mieux :p). Je découvre de nouveaux colloques super sympa (polonais et gallois, puis italien, belge, arménien et ukrainien) et un environnement beaucoup plus vivant. Ville oblige, j'ai enfin l'opportunité de sortir après le boulot et multiplie les rencontres. Et le boulot justement, c'est l'éclate !

 

Le Jardin Botanique de Kaunas

 

Le Jardin Botanique c'est environ 62 hectares de verdure à 15 min de Kaunas (en bus). C'est plus de 7000 espèces de plantes et 40000 à 50000 visiteurs par an. C'est une centaine d'ouvriers, jardiniers et spécialistes pendant la période estivale !

 

Présentation vidéo du jardin durant l’Automne

 

Alors peut-être que vous vous posez la même question que moi à mon arrivée à Kaunas : c'est bien beau tout ça mais ça sert à quoi un jardin botanique ? Moi qui ne suis pas vraiment proche des fleurs et papillons au vu de ma formation de base, j'ai été agréablement surpris !

 

Une équipe accueillante avec un intérêt réel pour les volontaires SVE

 

Avec une Directrice ayant fait ses études en France, une mentor et une tutrice multipliant les déplacements pro&personnels (les pays Baltes, la Biélorussie, L'Espagne, la France, l'Angleterre...), l'accueil est nettement plus sympa : on est sur la même longueur d'onde ! Le staff est ouvert d'esprit, motivé et dynamique. Ils sont surtout contents de recevoir des volontaires et reconnaissants (chose que je n'avais pas forcement ressentit partout).

Depuis Mars, la polonaise et le gallois (avec qui je suis en colloque) travaillent au jardin. Si la première est une de mes plus belles rencontres ici (et maintenant une amie) le second, plutôt du genre je-m'en-foutiste est nettement moins intéressant. C'est aussi ça la vie de volontaires...Des gens merveilleux et d'autres qui vous correspondent beaucoup moins. Difficile pour moi de comprendre pourquoi s'engager dans un SVE si c'est pour rester à la maison avec une motivation proche du niveau de la mer...Mais bref, c'est une autre histoire !

Je suis donc au jardin et ma mentor me demande quelles activités m'intéressent. Il faut dire qu'avec mon cursus Sciences-Politiques, je ne suis pas vraiment un pro de la terre. Mais c'est justement pour ça que j'ai signé pour un projet environnement : l'opportunité de découvrir un secteur qui m'est inconnu ! Oui le SVE c'est également la chance unique de changer son secteur d'activité, d'ouvrir ses horizons, d'éviter de rester enfermé dans un couloir d'apprentissage.

Je choisis donc des activités physiques pour bosser en extérieur et propose la réalisation de clips pour promouvoir le jardin. Vendu !

 

Des opportunités à la pelle et une mission environnementale primordiale

 

Je suis donc rattaché à la section floriculture qui a bien besoin de bras supplémentaires. Sous le soleil du début d'Automne jusqu'aux premières gelées hivernales, je me suis éclaté ! Je bosse au sein d'une équipe quasiment exclusivement féminine et quadragénaire. Et surtout infatigable ! On rigole énormément et malgré les langages différents on se comprend parfaitement. J'utilise enfin mes quelques mots de lituanien (je ferai d'ailleurs plus de progrès avec elles qu'au cours de mes leçons et première partie de SVE).

Je m'implique et fais l'effort. L'équipe reconnaît ma motivation et ma curiosité. Elle est au petit soin avec moi, prenant le temps de m'expliquer, de m'enseigner. Je creuse, ratisse, brouette...Retour total en enfance ! J'ai l'impression d'être dans un bac à sable géant (fou rire quotidien avec ma tutrice et la polonaise, de vrais gamins) ! Pourtant, l'activité n'est pas aussi légère qu'elle en a l'air.

Si j'ai appris quelques choses durant ce SVE, c'est l'intérêt fondamental d'un Jardin Botanique. Outre le fait que ce musée naturel est d'une beauté enivrante (qui j'en suis sûr, intéressera même les plus réfractaires au trip coquelicots&papillons), le Jardin Botanique c'est un centre de recherche. Ainsi, à Kaunas, il est rattaché à l'Université Vytautas-Magnus.

Par la plantation de fleurs et autres arbustes, les jardiniers et spécialistes du pôle floricole assure la préservation de la biodiversité. En d'autres termes, leurs collections garantissent la survie d'espèces florales. Dans cette mission, le Jardin Botanique de Kaunas travaille étroitement avec les jardins du monde entier. Cela explique que le staff soit composé de voyageurs avertis et m'a permis de me rendre en Pologne. Une semaine à Varsovie « pour le boulot »...On a connu pire ! Ajoutez à cela, le laboratoire de l'Université et la grande serre accueillant les espèces tropicales, vous aurez une vision plus réaliste de ce qu'est un Jardin Botanique.

J'ai d'ailleurs apporter mon soutien à la réalisation d'une étude qui m'a étonné. Prenez plus de 3000 petits pots de terre et faites-y germer des plants de rhododendrons. Séparez vos échantillons en groupe et changez l'environnement. En d'autre terme, mettez vos rhododendrons en situation de stress (qualité de la terre, lumière, eau...) ! L'enjeu est d'observer comment les plantes réagissent, de jauger leur niveau de résilience.

J'ai également apporté mon concours à la réalisation d'un film éco-éducatif sur la faune et la flore d'un lac non loin de Kaunas. J'ai ainsi pu en apprendre un peu plus sur les poissons et plantes aquatiques et m'épanouir dans ma passion pour la photo et le montage vidéo.

La version courte du film

Alors oui, pour être honnête, la plupart des activités scientifiques du jardin me sont restées obscures. Malgré les tentatives d'explications de la directrice et de ma mentor, mon bac L ne m'a pas vraiment aidé ! Par contre, j'ai parfaitement compris l'enjeu environnemental ! J'ai désormais une vision réaliste des organismes traitant de la nature et ne sous-estime plus leurs actions. Et quand on sait la place qu'occupe l'environnement sur la scène politique et internationale, je peux dire qu'en plantant mes tulipes j'ai fait de la Sciences-Politiques. La boucle est bouclée !

 

Que retenir de ce SVE ? Le bilan.

 

Trop de choses à dire à propos de cette expérience de vie. Comme me la dit une volontaire polonaise après son retour au pays : « si ici rien a changé, je vois bien que j'ai changée » !

Pour pas vous écraser sous mon enthousiasme, je vais essayé de faire concis et structuré.

 

Le SVE c'est...

 

+un enrichissement personnel au quotidien ! Devenir plus indépendant, plus confiant, plus mature. Un bon en avant dans sa construction d'adulte ! Parce que vous vous intégrez à une culture nouvelle et apprenez de nouvelles langues. Parce que vous vous adaptez à la vie d'expatrié et devenez plus responsable.

+des rencontres qui vont changer votre vie ! Des amitiés fortes et internationales ! Des personnes qui vont ouvrir vos horizons et multiplier vos opportunités ! Des potes qui attendent votre visite à Bristol, Kaunas, Wroclaw, Lviv, Kirov, Erevan ! Et pourquoi pas l'amour...

+la chance de changer son domaine d'activité (emploi ou étude). Même si vous n'avez aucune qualifications dans ce domaine, vous aurez l'opportunité de vous épanouir dans une activité nouvelle et forcément enrichissante. Oubliez les refus des employeurs parce que vous avez l'expérience mais pas les diplômes ou au contraire les diplômes mais pas l'expérience...Le SVE ça marche à la motivation et l'ouverture d'esprit !

+le développement intellectuel : et oui, vivre avec des espagnols, italiens, gallois, belges, hollandais, polonais, russes, ukrainien, arménien...ça fait réfléchir ! Vous comprendrez un peu plus le monde dans lequel on vit. Vous comprendrez qu'on appartient tous au même groupe ! Je crois qu'on appelle ça Humanité...On est définitivement riche de ces différences et pas si mal loti que ça en France ! Être volontaire, c'est comprendre que c'est votre personnalité qui importe, pas la mention sur votre passeport !

+la mention spéciale : améliorer son anglais ! Bon je peux pas dire que les cours de langues à l'école ou à la Fac m'aient toujours motivé...Je mesure aujourd'hui mon erreur ! Et le SVE m'a permis de corriger cette faute. Aujourd'hui mon anglais est plus que correct ! Je peux voyager, m'expatrier et surtout je suis beaucoup plus compétitif sur le marché de l'emploi.

+L'emploi justement ! Si j'ai pour projet de repartir, j'ai quand même pu expérimenter l'effet SVE sur un CV. Même si l'employeur n'a aucune idée de ce qu'est un volontariat européen, il ne peut être qu'impressionné par ce bagage international. Le SVE sur un CV démontre votre capacité d'adaptation, votre ouverture d'esprit et démarche intellectuelle, votre valeur internationale !

 

Le SVE c'est une chance à ne pas rater ! Une expérience qui va changer votre vie et vous faire grandir ! Une formation aussi riche qu'un cursus fac (bref, pas une perte de temps) ! Un film dont vous êtes le héros !

 

Alors, vous partez quand ?

P1040769.JPG

 Lituanie 2014


10/12/2014
0 Poster un commentaire

Pour les amoureux de la nature...

A la découverte du  Parc Régional d’Anyksciai

 

 

 


29/10/2014
0 Poster un commentaire

Comme un lundi

Le travail au parc

 

Le lundi (Pirmadienis) nous allons au parc à 9h00 et notre tutrice nous expose le programme de la semaine. Les activités sont diverses et dépendent bien évidemment de la météo. Ainsi, nous n'avons pas vraiment de routine. Nous donnons un coup de main aux travailleurs de l'atelier (bricolage, peinture, entretien...), assurons des présentations de l'exposition à l'office du parc, réalisons des posters ou rédigeons des articles pour promouvoir les événements locaux, partons cueillir certaines plantes pour la confection de thé...Parfois nous avons la chance de suivre des scientifiques (observation de rapaces; migration des oiseaux; contrôle de la faune dans les rivières; ...)

Les activités sont nombreuses et variées mais il est important de poursuivre un projet personnel. En effet, certains jours nous n'avons pas de tâches précises...Il est donc à mon sens primordial de bien choisir son SVE et son emplacement (ville ou campagne) et surtout d'avoir la chance de tomber sur un organisme d'accueil ouvert aux propositions.

Depuis maintenant deux mois, je pars donc en forêt pour prendre photos, vidéos et sons. Je réalise ensuite des clips pour promouvoir la préservation de la nature et les missions du parc régional. Je me perfectionne ainsi en matière de création média et en apprend beaucoup sur la faune et la flore. Je découvre un monde nouveau loin de mon domaine d'activité : super positif !

 

BLOG ART2.jpg


17/05/2014
0 Poster un commentaire

Seaside

Ce week-end, à l'occasion de Pâques, nous nous sommes retrouvés entre volontaires (neuf au total) pour profiter de la Baltique. 

Alors oui, l'eau était quelque peu fraiche (pour ne pas dire froide) mais qu'importe !!! Le soleil était de la partie !

Beach.JPG

Boat.JPG

Dune.JPG

Top dune.JPG

Sunny.JPG

 

Et bien sûr, nous avons su profiter de la vie nocturne à Klaipėda...


22/04/2014
0 Poster un commentaire

Into the wild

Labas !

 

Cette semaine, quelques deboires technologiques...Surement un message de la nature !

Blue Velvet.jpg

Heuresement, ma tutrice est reactive et m‘a prete un ordinateur et son ancien telephone. Sympa !

 

Donc retour sur les 15 derniers jours :

 

-Arrival training : rencontre avec quinzes autres volontaires (Anglais, Georgiens, Italiens, Turcs, Ukrainiens, Espagnols, Polonais, Hollandais...). Beaucoup d‘activites en groupe pour faire connaissance et de reflexion sur nos motivations. Meme si les differents niveaux d‘anglais ne permettent pas toujours une communication parfaite, nous nous sommes beaucoup amuses ! De la soiree sauna avec sauts dans le lac gele, au match de basket international (au vu du nombre de nationalites), beaucoup de bons souvenirs ! (Notamment la soiree feu de camps ou j‘ai essaye d‘apprendre "je ne regrette rien" de Piaf aux Gallois)

 

-Au Parc Regional : le temps se rechauffe et les activites en exterieur se font donc plus nombreuses. Lundi, avec les enfants d‘un centre pour famille en difficulte, nous avons fete le retour du printemps par l‘installation de maisons pour oiseaux dans les arbres. Un moment chaleureux ou j‘ai pu tester mes bases en lituanien ! Gerai ! Jeudi, nous avons ete invite a participer au cours de francais dans l'une des ecoles de la ville. Amusant et impressionant de discuter avec ces jeunes collegiens. Nous prevoyons d'autres activites ensembles. Hier, nous suivions un specialiste des oiseaux et avons pu observer des aigles !

Eagle.JPG

 

Apres un mois, le SVE prend son rythme de croisiere et l‘integration continue ! La semaine prochaine, Anykščiai fete la culture francaise ! What else ?

Affiche.jpg


05/04/2014
0 Poster un commentaire