SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Laurel - Allemagne

Laurel (habitante de Tence) (43) effectue un SVE en allemagne à Hambourg depuis le 29 septembre 2006 et pour 12 mois, au sein de Behindertenhilfe Hamburg gGmbH

Projet 2005-DE-42 >>> base de données SVE >>> voir son projet

elle vous fera partager ses aventures tout au long de son volontariat...



Inscrivez-vous à la newsletter vous recevrez directement de mes nouvelles sur votre e-mail

Evaluation d’ensemble

A.  Evaluation d’ensemble

1.      Veuillez décrire en détails vos tâches dans le projet d’accueil.

 

Les taches quotidiennes consistaient en grande partie d’accompagner tel ou tel habitant  dans différentes activités. Les plus régulières étant faire les courses, aller à la banque, visite chez le docteur…A coté de cela, il y avait toutes les activités de l’ordre exceptionnelles de sorties et d’excursions, ce qui pouvait aller de se rendre avec un des habitants à une réunion, ou passer une journée au centre commercial, à une sortie de groupe au zoo, parc à thème.

Mis à part mon rôle d’ accompagnatrice, il m’a été donné la possibilité de proposer moi des activités. Nous étions deux SVE à travailler ensemble, et c’est donc comme cela que nous avons ensemble proposé des ateliers de bricolage et des cartes de vœux pour Noël ; nous avons cuisiné avec les habitants qui le souhaitaient ; organisé une journée de jardinage dans le jardin ; emmené un habitant faire du cheval.

Notre plus gros accomplissement fut de mettre en place et de rédiger plusieurs mois à la suite un petit journal, « Das Grumbiblatt ». Il s’agissait  d’y résumer à l’intérieur les différents événements qui avaient eu lieu dans la maison chaque mois, et d’envoyer une copie aux famille ou amis des habitants, afin de créer, entretenir ou raviver les contacts.

 

J’ai aussi accompagné un autre groupe (extérieur à ceux qui habitent la maison où j’ ai travaillé) pendant dix jours sur une île en Hollande. J’étais là comme soutiens pour les deux autres travailleurs- aider dans la cuisine, garder un œil ouvert pendant les différentes sorties et visites, proposer des jeux quand le moral baissait etc etc…

 

2.      Veuillez indiquer en quoi votre projet SVE a correspondu à vos attentes.

 

Maintenant que je suis de l’autre coté, c'est-à-dire que j’ai finis mon SVE, pour être honnête, je ne me souviens plus exactement de mes attentes. Travailler dans un autre milieu que celui du scolaire, avoir l’occasion de découvrir plein de nouvelle chose, de rencontrer plein de nouvelles personnes… le SVE m’as permis amplement à répondre à ces attentes là, grâce, notamment au projet dans lequel j’ai travailler, mais aussi surtout aux deux séminaires, qui m’ont permis de faire beaucoup de rencontres et donc à la suite de beaucoup voyager.

 

3.      Etes-vous satisfait des tâches réalisées dans votre organisation d’accueil?

 

Je me souviens de m’être sentie un peu frustré au début, car je n’avais pas une très grande responsabilité et donc parfois pas beaucoup à faire. Mais cela n’a pas duré, et j’ai découvert qu’il fallait que je propose moi-même des activités. Donc oui, je suis très satisfaite des tâches réalisées.

 

4.      Comment évalueriez-vous, dans l’ensemble, le succès du projet ?

 

Grand succès. Je m’abstiens de dire succès total, en sachant que ma nostalgie m’influence beaucoup, car bien sur je ne dois pas oublier qu’il y a eu des temps d’ennuis et de frustrations au travail, comme écris ci-dessus. Cependant ces moments là ne sont rien en comparaison avec tous les autres supers bonnes choses que j’ai vécus pendant ces 9mois et demis.

 

5.      Dans le cas d’un projet long terme, avez-vous noté des changements suite au rapport intermédiaire.

 

Pas de rapport intermédiaire.

 

 

 

B.  Soutien de l’organisation d’envoi

Veuillez décrire votre coopération avec votre structure d’envoi.

 

 

1.      Quel soutien l’organisation d’envoi vous a t- elle fourni ? Formation préliminaire (en dehors de la session organisée par l’Agence nationale), aide administrative, contacts réguliers pendant la période du SVE ? etc…

Plusieurs rencontres avec des ex- et autres futurs volontaires SVE, pour pouvoir poser des questions.

Conseils avant le départ.

Beaucoup d’aide administrative.

Contacts par email pendant toute la période du SVE

 

2.      Etes-vous satisfait du soutien reçu de  l ‘organisation d’envoi ?

Oui

 

 

C.  Soutien de l’organisation d’accueil

Veuillez décrire votre coopération avec votre structure d’accueil.

 

 

1.      Quel soutien l’organisation d’accueil vous a-t-elle fourni :personnel/tuteur, formation aux compétences techniques, formation linguistique, autre ?

Une tutrice

Une responsable des volontaires SVE dans l’organisation où je travaillais, qui organise des rencontres et des sorties pour nous.

Formation linguistique d’un mois dans une école privée.

 

2.      Etes-vous satisfait du soutien reçu de l’organisation d’accueil ?

 

Oui

 

 

D.  Dispositions pratiques

Etes-vous satisfait des dispositions pratiques que vous étiez en droit de recevoir durant votre projet ?(En cas de problème, veuillez les décrire)

 

1.      Hébergement et restauration :

satisfaite

 

2.      Argent de poche :

Satisfaite

 

3.      Carte d’assurance :

Satisfaite

 

4.      Intégration dans la communauté locale :

Satisfaite

 

5.      Votre Influence sur le contenu du projet SVE :

Satisfaite

 

 

E.  Evaluation de l’expérience SVE

Veuillez décrire dans quelles mesures ce projet SVE vous a permis de :

 

1.      Progresser dans la langue de votre pays d’accueil,

J’ai eu un mois de cours d’allemands dans une école privée, ce qui m’a permis de progresser très rapidement au début. Par la suite, l’envie de communiquer a continué à me motiver, et sans le remarquer je faisais des progrès constants dans la langue.

 

 

2.      En retirer un épanouissement personnel

Beaucoup plus de temps libre que lors des révisions pour le Bac, on rencontre plein de monde et on s’amuse. Ca aide.

 

 

3.      Acquérir des compétences techniques nouvelles, qui vous aideront pour trouver un travail

Je suis sûre d’avoir acquis beaucoup de compétences dans ce milieu, et si je décide de continuer dans cette  voie, je n’oublierai pas de le rajouter à mon CV.

 

 

4.      Progresser sur le plan de l’apprentissage interculturel

Vu le nombre de personnes de différentes nationalités que j’ai rencontré, il aurait été impossible de ne pas progresser sur ce plan !

 

5.      Modifier vos plans pour le futur

Non, je pense toujours continuer avec mes études d’allemands.

 

6.      Améliorer votre connaissance de l’Europe

Oui, j’ai découvert toute une nouvelle partie de l’Europe, celle de l’Est, avec une histoire complètement différente de la notre à l’ouest, mais toute les deux très étroitement liés.

 

 

F.  Suivi

Expliquez dans quelles mesures vous pouvez  tirer profit de votre expérience de volontariat.

 

1.      Souhaiteriez-vous que votre organisation d’envoi vous aide à donner suite à cette expérience,

Pour finir le coté administratif, oui.

 

2.      pensez-vous poursuivre cette expérience du volontariat grâce à un projet Capital avenir ?

L’expérience de volontariat oui, mais sous la forme d’un projet Capital avenir.

 

G.  Commentaires personnels

Toutes vos observations et commentaires personnels sont les bienvenus. Recommanderiez-vous le SVE à d’autres jeunes , pourquoi ?

 

Oui bien sur ! Et pourquoi ? Et bien je crois avoir été assez clair jusqu’ici que je me suis vraiment régalé cette année, non ?

 


24/10/2007
0 Poster un commentaire

Ben voila, dans moins de deux semaines je prends le bus pour Paris.

Ben voila, dans moins de deux semaines je prends le bus pour Paris. Et Au Revoir Hamburg, Au Revoir le SVE, Au Revoir mon appart, Au Revoir mon boulot, Au Revoir tellement de gens…

 

            Mis à part le blues de partir, en se moment je m´éclate ici.

 

            Au boulot, j´ai eu depuis les derniers mois beaucoup plus à faire – dû à deux choses : « Das Grumbiblatt », le petit journal que Ana et moi avons fondé, et le changement de rythme dans mes jours de travail.

            En plus de travailler dans la Grumbrechtstrasse, j´ai ces derniers mois aussi aidé dans un lieu de rencontre pour handicapés plus légers, qui vivent indépendamment. Il y avait des après-midi Cuisine International, ce qui était super amusant, et aussi délicieux !!!

            J´ai pu y avoir un aperçu d´autres aspects du travail social avec des handicapés, c´est une approche totalement différente avec ceux qui peuvent vivre dans un appart seul. Et c´était une bouffée d´air fraiche de rencontrer d´autre travailleurs et handicapés que ceux avec qui j´ai côtoyé pour les mois précédents.

 

            La plus gros challenge de ces derniers mois fut 10 jours de « vacances » avec un groupe que je n´avait jamais auparavant rencontré. 7 handicapés de « Haus Eckel », une maison un peu comme Grumbrechtstrasse, mais plus grande. + deux autres travailleurs, Elke et Mike. 10 jours sur une l´ile Texel, Hollande.  (du 8 Juin au 18 Juin)

            J´avais vraiment envie d´y participer, et en effet, cette semaine fut une des meilleures de mon SVE. Je me suis très bien entendu avec tous le monde, ce qui est une chance, puisqu´ils ne me connaissaient pas. J´y est appris autant que depuis mon arrivé à Hamburg ! La façon de travailler à Elke était, à mon avis, beaucoup plus engagé et réfléchi que tout ce que j´ai pu voir jusque là, et elle m´a beaucoup appris. Elle fixait des règles dans la relation que les handicapés avait avec elle, et ne se contentait pas d´accomplir les taches quotidiennes, mais avait constamment en vue un progrès, un améliore ment du comportement de telle ou telle personne.

            Vous me direz, que ca devrait être le but de tous les travailleurs ici, mais en fait ca demande une énergie incroyable pour ne pas se laisser aller dans la routine.

Je ne vais pas faire une liste de tout ce qu´on a fait pendant ce séjour, c´était trop merveilleux pour réduire à un petit résumé !

 

            Après ce séjour, j´ai rejoint ma cousine et son copain à Amsterdam pour qq jours. Là aussi je ne vais pas trop en dire…

            Amsterdam (bien que putain de cher !) est vraiment une belle ville – un après-midi on à pris un pédalo et fait un petit tour dans les canaux : magnifique.

A propos, oui, les vélos à Amsterdam c´est pas d´la blague – on a failli se faire renversé plus d´une fois !

 

            A mon retour à Hamburg, le 22 juin, on a commencé à faire la fête d´adieu d´ Ana. Je dis « commencer », c´est pas parce qu´on avait hâte de voir Ana partir, bien au contraire, mais  ca à durer du vendredi soir au lundi soir. On a peine dormi. Le pire, c ´est qu´on a même pas fait grand-chose – mais c´est un Week-end que j´aurai à toujours dans ma mémoire !

Je n´ai eu le courage de ranger notre appart que hier…C´était dans un de ces états...Sans Ana, y´a personne pour faire le ménage !

 

            Jeudi soir – excursion au Stadtpark avec Mike et Anastasia, on a joué sur les jeux, aucune idée de comment ca s´appelle…des trucs où on saute, et on pends en l´air, se balance etc…(non, pas une balançoire, ca je connais) Et après, on est allé nager au clair de lune…Ca aurait pu être très romantique si l´eau n´était pas si proche de 0 degrés ! – en plus, le lendemain j´ai trouvé une sympathique petite tic sur mon ventre. Je l´ai arrosé de vinaigre, ce qui a marché, mais j´ai pué tout le week-end.

 

            Ce Week-end Ola, une copine polonaise, est venue pour se voir une dernière fois avant que je parte…On était toute les deux tellement crevées qu´on a passé deux jours à commenter des magazines (piqué d´une personne de Grumbrechstrasse, qui ne peut pas lire, mais qui est fan !) et à regarder MTV…en gros, un WE très culturel.

 


26/09/2007
0 Poster un commentaire

c'est fini...

Le 16 juillet 2007, j'ai pris le bus à 5h du mat pour rentrer en France.

Pour la petite anectode, j'ai failli le rater... j'ai éteint mon reveil quand il a sonné à 3h30 du matin ! par chance, le taxi qui devait m'emmener à la gare routiere (et oui, eurolines nous fais partir à des heures tellement inhumaine qu'il n'y a pas encore de transport en commun), bref, le chauffeur m'a appeler sur mon portable, et ca je l'ai entendu. ouf !

Donc voila, 14h de bus jusqu'à Paris. Et puis 2h de voiture jusqu'à Rouen, ma nouvelle maison.
(mes parents ont déménagé de la Haute-Loire pendant que j'étais encore à Hamburg)



21/09/2007
0 Poster un commentaire

Verdict ?

Verdict de mes 9 mois et demi de SVE :

einfach wunderbar.

simplement merveilleux.

ca a été un concentré d'apprentissage, de découvertes, de rencontres, et puis aussi une pause tres benefique, loin de ma famille (que j'aime, si si, je vous assure !), de mon quotidien scolaire, du stress.

je n'ai pas envie de faire la liste de tout ce que j'ai fait, de pourquoi c'était si bien. parceque ca marche pas comme ca.
ce que je peux apporter en conclusion, en observation d'autre volontaires, et en analysant mon sve à moi, c'est que la reussite de l'année sve dépend beaucoup plus de soi même que sur le projet, le lieu et les conditions dans lequelles on se retrouve. (biensur, il y a des exceptions, des projets qui ne tiennent vraiment pas la route).
Pendant mon SVE, j'ai eu pour la premiere fois de ma vie le temps de saisir toute les occasions qui se qui se sont présentées.



Verdict de mon retour:

cauchemaresque !

oui, le premier mois a été dur, très dur.
ca va mieux maintenant. j'ai revu mes amis en Haute Loire, et je me prepare pour un nouveau départ : je pars dans une semaine pour l'Angleterre, où je vais faire mes études (je vais faire de l'allemand...et oui, pas très logique, je sais!)


Bon, et ben voila, c'est fini. Même après 2 mois, c'est dur à croire...



21/09/2007
0 Poster un commentaire

Quelques photos



    Le Gouter de Noel, au travail, Rolf et Marion



    Markus (un habitant au boulot) entrain de faire une grimace et Ana, ma colloc et collegue



    Mes collocs et moi...le weekend avant Noel, juste avant de sortir...




    Maarja, quelque part derriere le nuage. Je l'ai rencontré pendant le premier seminaire. une personne merveilleuse, que je considere aujourd'hui comme une de mes meilleures amies.




Retrouvaille apres le seminaire devant les Musiciens de Brême




21/09/2007
0 Poster un commentaire