SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

2016 / 20 ans et 100 000 volontaires SVE

article créé par l'agence : http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/blog/287/17/20-ans-et-100-000-volontaires-SVE.html

20 ans et 100 000 volontaires SVE

Le Service volontaire européen (SVE) fait partie du programme Erasmus+. Il permet aux jeunes âgés de 17 à 30 ans de faire du volontariat en Europe et ailleurs et aide les organisations à proposer des possibilités de volontariat.

Créé en 1996 en tant que programme pilote par la Commission européenne, le SVE a permis à ce jour à plus de 100 000 jeunes volontaires de contribuer à une cause à laquelle ils croient. Les volontaires du SVE ont aidé les réfugiés, les enfants et les personnes âgées, protégé l'environnement et collaboré à des manifestations culturelles, ainsi qu'à de nombreuses autres initiatives utiles.

Pour célébrer son 20e anniversaire, le Service volontaire européen a lancé la campagne «SVE 20». La campagne vantera l'ouverture du SVE à tous les jeunes, indépendamment de leurs origines ou de leurs qualifications, et mettra en exergue la manière dont le volontariat permet aux jeunes moins favorisés d'acquérir de nouvelles compétences et un sentiment d'autonomie.

SVE 20 a pour but d'attirer de nouvelles organisations qui ne sont pas encore bénéficiaires du programme Erasmus+, et encouragera les organisations existantes à offrir davantage de possibilités de volontariat. Cette campagne accorde une importance particulière à l'inclusion et à la diversité dans les projets de volontariat. Elle touchera également les entreprises engagées dans des initiatives de responsabilité sociale des entreprises (RSE), les autorités locales et régionales, les organisations sportives et celles travaillant avec les jeunes.

M. Tibor Navracsics, commissaire européen pour l'éducation, la culture, la jeunesse et le sport, a déclaré à ce propos: «Depuis 20 ans, le Service volontaire européen offre aux jeunes la possibilité de partir à l'étranger, de découvrir des cultures différentes et de lier de nouvelles amitiés tout en accomplissant un travail utile et en développant des compétences essentielles. Il n'est pas surprenant qu'autant de jeunes veuillent y participer. Ainsi, mon message aux autorités nationales et locales, aux jeunes, aux organisations sportives et autres en Europe est le suivant: rejoignez le Service volontaire européen aujourd'hui et accueillez des jeunes volontaires dans votre organisation.»

Diverses manifestations et activités seront organisées dans toute l'Europe en 2016. Trouvez davantage d'informations sur les médias sociaux à l'aide du hashtag #EVS20 ! Le message de la campagne est le suivant: le SVE offre de réels avantages tant aux organisations participantes qu'aux jeunes volontaires.

Les organisations et les jeunes qui souhaitent participer à la campagne SVE 20 ou recherchent des manifestations à proximité de chez eux peuvent consulter le site SVE 20 ou prendre contact avec l'agence nationale chargée du programme Erasmus+ dans leur pays.


Le SVE en 3 mots : des possibilités infinies

http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/blog/361/17/Le-SVE-en-3-mots-des-possibilites-infinies.html

 

04/07/2016
Catégorie :Témoignages #sve #mobilité #EVS20 

Renocntre avec Valérie Pronier du BIJ du Puy en Velay. Une structure engagée depuis 16 ans dans le Service Volontaire Européen.


11/07/2016
0 Poster un commentaire

INTERVIEW JEUNES / Tara

 

 

 

En 2016, le Service Volontaire Européen a 20 ans !

 

Partagez votre expérience #SVE sur notre blog #EVS20

 

 

 

 

 

  • Votre profil : Je m’appelle Tara, j’ai 22 ans et avant mon SVE, je faisais des études en sciences humaines et sociales, parcours communication et culture à Lille. Je suis rentrée au Puy en Velay (Auvergne) et j’ai décidé de partir à l’étranger, pour gagner une expérience de mobilité et changer d’air.

 

  • Votre projet SVE : J’avais 21 ans au moment de mon départ, en janvier 2015. Je suis partie avec le PIJ du Velay comme structure d’envoi, pour effectuer un SVE de 12 mois au sein de l’association Carpe Diem, à Karlovac, en Croatie.  Mon projet était très varié, mais consistait dans un premier temps à promouvoir le SVE dans les écoles et lors de manifestations avec l’association. J’ai aussi participé à deux festivals, l’un de photographie où je mettais en place des expositions et l’autre d’art, sur le thème du son, où j’étais plus impliquée dans l’organisation et ai mis en place un atelier pour les enfants et une collecte de livres. J’ai aussi organisé deux workshops d’anglais conversationnels et un d’initiation au théâtre. A côté de cela, je participais à la vie du centre, en recevant parfois des jeunes intéressés par le SVE, organisant des soirées jeux de société ou décorant pour les fêtes.

 

  • Impacts : Le SVE a été une expérience humaine incroyable et j’ai beaucoup gagné en confiance en moi. Je me suis également plus ouverte aux autres, aux opportunités et ai appris à être plus flexible, à m’adapter et à être moins anxieuse. J’ai gagné une seconde famille, en plus d’expériences professionnelles, qui m’ont conduite à faire un service civique dans ma structure d’accueil.

 

  • Une anecdote marquante sur votre expérience SVE : Il y en a trop pour vraiment choisir la plus marquante, entre les beaux voyages, les petits moments et les grandes idées. Mais je dirais que notre excursion aux lacs de Plitvice, offerte par notre association et avec un petit groupe joyeux, composé de mes deux colocataires, quelques autres volontaires et les responsables de l’association est un bel exemple. Ce sont des gens d’une gentillesse et d’une ouverture incroyable et je suis incroyablement heureuse et reconnaissante d’avoir pu partager cette journée idéale avec eux. Nous sommes partis un dimanche, comme en famille, un peu avant la moitié du projet et cela m’a vraiment fait prendre conscience que je m’étais fait une place ici et que j’avais encore beaucoup à apprendre à découvrir. Et cela, sans parler des paysages magnifiques, sous un grand soleil et de la bonne humeur générale.

 

  • Votre SVE en 3 mots : L’expérience d’une vie

 

  • Qu’aimeriez-vous partager avec d’autres jeunes sur votre expérience SVE ?

            Je leur dirais que c’est une expérience unique et rare, dans le sens où il existe peu          de projets presque entièrement gratuits et qui soient aussi bien structurés et            enrichissants. Mon expérience a été particulièrement positive et je doute qu’elle    puisse être reproduite, mais je ne suis pas la seule chanceuse, alors lancez-vous et    vous ne le regretterez pas.

 

  • Le SVE a 20 ans. Un souhait pour le SVE de demain ?

Le SVE a peut-être perdu de sa vocation d’encouragement et d’opportunité pour les jeunes plus défavorisés, que ce soit par leur situation géographique ou socio-économique. Les projets avec des critères de sélection encore plus pointus que pour des stages à Bruxelles commencent de plus en plus à apparaître et je trouve cela dommage de fermer des portes. De même, un développement des structures d’envoi - et d’accueil - en zone rurale ou difficile serait bienvenu. En bref, un SVE toujours plus ouvert, généreux et accessible !

 

N’oubliez pas ;-)

Un titre, un contact (nom + mail) + un lien vers une vidéo ou toute production valorisant votre expérience SVE

Merci  et  @bientôt sur www.erasmusplus-jeunesse.fr

 

 


10/06/2016
0 Poster un commentaire

INTERVIEW JEUNES / Rémi

En 2016, le Service Volontaire Européen a 20 ans !

 

Partagez votre expérience #SVE sur notre blog #EVS20

 

 

  • Votre profil : qui êtes vous ? que faisiez vous avant votre SVE ? quelle région, quel pays ?

Je m'appelle Rémi, je suis originaire du Puy en Velay. Lorsque j'ai effectué mon SVE court terme en Grèce j'étais étudiant en fac de sport à Clermont Ferrand

 

  • Votre projet SVE : A quel âge êtes vous parti ? quand ? où ? Avec quelle structure d’envoi et structures d’accueil, vos missions, etc.

Grâce au Point Info Jeunesse du Puy en Velay je suis parti en Grèce, à Xylokastro, au mois d'aout 2012 alors que j'avais 23 ans. La mission était en rapport avec l'écologie. Le but étant d'effectuer l'entretien d'une forêt en bord de mer (arrosage, désherbage, plantations...)

 

 

  • Impacts : Ce que votre expérience SVE vous a apporté sur le plan personnel et/ou professionnel

            Au plan personnel cette expérience m'a permis vivre en colocation avec de jeunes européens (espagnol, portugais, français, turques, roumains...). Au plan professionnel ce SVE m'a fait comprendre l'importance de parler anglais pour une meilleure compréhension et coopération. 

 

  • Une anecdote marquante sur votre expérience SVE

Le témoignage de notre référent et de différentes personnes grecques sur les conditions de vie, les restrictions et les multiples changements dû à la crise économique.

 

  • Votre SVE en 3 mots

Ensoleillé, enrichissant, festif

 

  • Qu’aimeriez vous partager avec d’autres jeunes sur votre expérience SVE ?

C'est une chance incroyable de s'immerger dans le quotidien d'un pays étranger, de découvrir sa culture, sa langue, ses spécialités (culinaires, architecturales...) tout en partageant cette expérience avec d'autres jeunes d'horizons différents.

 

  • Le SVE a 20 ans. Un souhait pour le SVE de demain ?

Mon souhait pour le SVE de demain serait qu'il continue à se développer, en mettant en avant des projets d'avenir dans des domaines tels que l'éducation, le social, l'écologie, la culture... Et pourquoi pas la possibilité pour des jeunes qui le souhaiteraient d'effectuer davantage que 2 missions (1 court et 1 long terme).

 

 

SVE : une expérience européenne enrichissante

Rémi Bertrand (remb.13@hotmail.fr)


10/06/2016
0 Poster un commentaire

Interview Morgane

  • · Votre profil : qui êtes vous ? que faisiez vous avant votre SVE ? quelle région, quel

 

pays ?

 

Je m'appelle Morgane, j'ai 24 ans, je suis française et je suis originaire du Puy-en-Velay, en Auvergne.  Avant de partir en SVE, j'étais en Licence Histoire et Patrimoine à l'université de Nîmes.  J'avais déjà entendu parler du SVE lors de plusieurs interventions dans mon lycée et ce programme m'avais toujours interpellée : partir à l'étranger, participer à un projet utile, découvrir une nouvelle culture... J'ai gardé le nom du SVE dans ma tête et j'ai fini mes études.  Au mois de juin 2014, je me suis donc renseignée au PIJ du Velay (c'est eux qui avait fait les interventions dans mon lycée), pour mieux découvrir le SVE. Après la réunion d'information je me suis décidée à partir en court terme (j'avais peur de pas assurer avec mon anglais à l'étranger), puis cela me semblait idéal pour découvrir le SVE.

 

  • · Votre projet SVE : A quel âge êtes vous parti ? quand ? où ? Avec quelle structure

 

d’envoi et structures d’accueil, vos missions, etc.

 

Valérie Pronier (la responsable du PIJ du Velay), m'a proposé un court -terme d'un mois en Grèce sur le thème de l’environnement. Parfait ! Me voilà, à 22 ans à partir pour découvrir un pays et une culture qui m'ont toujours fasciné. La structure d’accueil de mon projet était la municipalité de Xylokatro. Xylokastro est une ville balnéaire sur le Péloponnèse, à deux heures d'Athènes. Une vrai carte postale : eau turquoise et montagne en fond ! 

Ma mission consistait à s'occuper et à nettoyer de la plage et de la foret. Nous étions 6 dans ce projet en court terme (4 français et deux turcs). Nous étions en colocation dans le même appartement. 

Il y avait également une dizaine de volontaires (français, espagnol,polonais , allemand)  en long-terme qui partageaient un autre appartement.  

En mois j'ai fais donc pleines de rencontres de toutes l'Europe. On apprenait à dire bonjour, merci dans toutes les langues et on préparait des plats typique de nos pays d'origine. Un vrai tour d'Europe ! 

 

Finalement la barrière de la langue a pas été un problème pour moi car un progresse rapidement en discutant avec les autres volontaires et les Grecs. 

 

Les week-end les autres volontaires et moi nous partions découvrir la Grèce (Athènes, Olympie, Méteora).  

 

 

 

 

  • · Impacts : Ce que votre expérience SVE vous a apporté sur le plan personnel et/ou

 

professionnel   

En l'espace de 4 semaines, j'ai pu découvrir un magnifique pays (Athènes, Olympie, les Météores), j'ai rencontré des personnes venant de toutes l'Europe (Turc, espagnol, allemande...). J'ai également pu amélioré mon anglais. Et surtout depuis mon SVE je me sens beaucoup plus européenne que française.  

 

  • · Une anecdote marquante sur votre expérience SVE

 

Prendre un train de nuit pour aller à Méteora, mais découvrir que dans le train que les arrêts n'était pas indiqués. Du coup on a passé la nuit à esseyer de tenter de déchiffrer ce que disait la voix du train. Finalement nous sommes biens arrivée à destination et le spectacle était à couper le souffle ! 

 

  • · Votre SVE en 3 mots

 

Voyage Ouverture d'esprit Partage 

 

  • · Qu’aimeriez vous partager avec d’autres jeunes sur votre expérience SVE ?

N’hésitez pas à partir, c'est une expérience merveilleuse ! Partir en court terme permet de découvrir doucement le SVE avant de continuer  sur un long terme. C'est exactement ce que j'ai fais. Un an et demi plus tard je suis en long terme en Italie sur un projet social. Et j'adore ! 

 

  • · Le SVE a 20 ans. Un souhait pour le SVE de demain ?

 

Qui soit encore plus connus. 


01/07/2016
0 Poster un commentaire