SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Hélène - Danemark

Helene originaire de Polignac a effectue un SVE au Danemark du  17 aout 2006 au 17 février2007  à Ronde tous pres de Aarhus...
au sein de l'école Europahøjskolen på Kalø

Projet 2004-DK-3 >>> base de données SVE >>> voir son projet

elle vous a fait partager ses aventures tout au long de son volontariat...

 


Voilà 6 mois au Danemark qui sont passés très très vite,

6 mois de  SVE AU DANEMARK

 

 

 

Why Service Volontariat Européen ?

 

Le Sve permet aux jeunes de vivre une expérience à l’étranger, en choisissant un pays et/ou un projet à réaliser qui leurs correspond, et tout ça avec la prise en charge de l’ensemble des frais engendrés (logement, cours de langue, transport, nourriture…).

En plus dès que l’on se renseigne au PIJ (Point Information Jeunesse), on est tout de suite rassurée sur le sve, on sent une organisation sérieuse, très bien structurée, avec des partenaires dans tous les pays de l’Europe, des commissions régionales pour accepter les dossiers, un suivi du jeune : formation de départ, d’arrivée dans le pays, au milieu de l’expérience, un point obligatoire au retour…

 

Why Danemark ?

 

Au fur et à mesure que je réfléchissais et peaufinais mes envies, j’arrivais à la conclusion :

-         un pays anglo-saxon ou utilisant l’anglais

-         un pays où en France nous avions très peu d’infos, mais où je pouvais prendre des bonnes infos sur le fonctionnement 

-         un projet lié à la connaissance européenne/culture

 

La solution c’était les pays scandinaves, réputés pour parler leurs langues nationales et utiliser l’anglais dans le monde du travail ou du commerce. Très bonne réputation également pour leur système éducatif, pour le respect de l’environnement, de la parité et de très beaux paysages.

Ensuite, j’ai cherché un projet où je pouvais développer des connaissances personnelles : contexte multinational, voir les différences de culture, d’histoire, rencontrer des personnes totalement différentes, en fait m’ouvrir l’esprit ; et des compétences professionnelles axées vers la communication et l’organisation.

 

Why Europahøjskolen på Kalø (Ecole Européenne de langues) ?

 

Je savais que les danois sont majoritairement bilingues. En faisant mon volontariat dans une école de langues, je pourrais peut-être bénéficier, en plus du Danois, de quelques cours d’anglais. Le projet répondait à mes attentes de travailler dans un environnement multiculturel. Il était axé vers la communication avec un côté administratif qui m’intéressait, c’est à dire, participer à l’organisation et à la coordination des activités de l’école : contacter des maîtres de conférence, envoyer des mails, organiser des sorties, j’étais également curieuse de savoir pourquoi des jeunes des 4 coins du monde venaient dans cette école, quelle était leur politique de communication, je pensais que mon projet aurait été dans ce sens là. En plus, je suivrais des cours de danois et participerais à quelques activités de l’école : assister le professeur de français, présenter la France

Je savais également que je devais monter un projet qui me tenait à cœur. J’avais pensé à faire une étude sur tous les moyens qui permettent aux jeunes entre 18-25ans de partir vivre au Danemark (erasmus, volontariat, jeunes travailleurs, les aides, …). C’était une idée que je pouvais proposer à ma structure d’accueil mais qui n’était pas du tout sûr de se concrétiser.

 

Après avoir envoyé mon dossier de candidature, l’école m’a sélectionné, C’était parti pour 6 mois d’aventure au Danemark !!!!

 

 1ère / 2ème semaine : Galère

Le 1er jour, je suis arrivée à l’aéroport de Arhus, Julia la 2ème volontaire sur le projet m’attendait avec Henrick, ma personne contact. Ils ont été très sympas et tout de suite je me suis sentie en sécurité. Le soir en arrivant à l’école j’ai fait la connaissance de Moises l’espagnol le troisième volontaire.

Lors de ces premiers contacts, j’ai compris que j’allais galérer avec l’anglais.

Le 2ème jour, j’ai rencontré les étudiants, 27 nationalités : danois, norvégiens, américains, japonais, libanais, allemands…, âgés entre 18-50 ans, langues officielles à l’école anglais et/ou danois. Ils parlaient tous super bien anglais. Là, c’était ma première difficulté. Je ne pouvais pas trop participer aux conversations et être concentrée toute la journée pour essayer de comprendre 1 ou 2 mots à la fin de la journée j’étais claquée.

 

3ème jour : la réunion avec la direction et l’équipe des professeurs. J’ai eu beaucoup de mal à comprendre mais j’ai bien compris qu’il n’était pas question de suivre des cours d’anglais et de travailler avec le personnel administratif. Nous allions être intermédiaires entre les profs et étudiants, servir d’exemple (alors là aussi, être des exemples pour des jeunes entre 18-50 ans, bon admettons respect des règles à la danoise). Nous allions avoir l’ensemble des clefs, et serions au courant de l’ensemble des informations/planning de l’école pour renseigner les étudiants, nous suivrons les cours de danois avec les débutants (4h/jr autant ! ah, ça non plus c’était pas prévu ) et seconder les profs dans les activités, et au début animer les jeux de présentation des élèves, de l’école, des cours…(bref comme un peu un animateur en colo ????)

Et là, après 2 heures de réunion, la question fatidique : « Qu’est ce que je fais là ???? »

 

1ères semaines plutôt pas évidentes, j’allais aux réunions, je comprenais quasiment rien. Je faisais des erreurs de RDV, style, je comprenais 14h20 au lieu de 13h40. Pas de conversations, pas d’affinités, pas d’affinités pas de copains, pas de copains, très seule. Et vraiment crevée et agacée en fin de journée.

C’était vrai que c’était dur mais pas question de rentrer, le désir de réussir ce challenge : Vivre et réussir une expérience au Danemark.

J’ai contacté la structure d’envoi, Val SOS. Une écoute, un soutien, et des encouragements : t’inquiète pas pour la langue c normal, tout est nouveau, dans 1 ou 2 semaines tu verras ça sera plus clair, soit patiente, tu proposeras des nouvelles idées.

En plus l’endroit où je vivais était magnifique, un des plus endroits du DK, l’école était construite sur un terrain de plus de 10 hectares, entourée d’une forêt, dans un cadre traditionnel avec des bâtiments en colombage, et tout ça, à 500 m de la mer à coté d’un joli petit port et d’un château fort.

L’école était également équipée d’une salle cinéma, d’une discothèque, d’un gymnase avec tout l’équipement souhaité, une énorme bibliothèque… ma chambre était confortable avec des coins communs avec mes voisins.

  Arhus, 2ème grande ville étudiante du DK, se situait à 30 minutes en bus de l’école. Et à 15 minutes à pied, Rønde petite ville sympa pour faire quelques courses.

   

3ème semaine : Le déclic

Je suis partie en formation sve à Vejl, dans le centre du DK, pour rejoindre d’autres européens. On a rencontré les intervenants de Cyrius, l’agence nationale du DK, qui nous a ré informé sur nos droits en tant que volontaire, les obligations des structures d’accueil. En plus le groupe était supers, on a échangé sur nos expériences, nos difficultés et le fait de le mettre en commun ça a donné un sens différent. Ils parlaient plus doucement en anglais parce que, eux aussi, avaient galéré pour la langue. Conséquence, j’ai commencé à comprendre, à formuler quelques phrases en anglais et à suivre des conversations.

    

 

 

4ème semaine : des propositions

De retour à l’école, j’ai vraiment commencé mon sve, j’étais prête pour donner des cours de français et j’ai proposé de faire « les news », c’est à dire une revue de presse sur l’actualité mondiale, que je présentais aux élèves chaque vendredi en anglais. C’était un travail quotidien qui consistait à éplucher toute la presse internationale. J’essayais de faire des articles le plus objectifs possible car il y avait des étudiants libanais, afghans, américains, palestiniens, japonais. C’était un travail de synthèse, d’analyse et de résumé, et j’accompagnais ma présentation de photos clés sur PowerPoint. Travail monstre mais super intéressant, c’était tout nouveau dans l’école et l’équipe pédagogique a trouvé ça géniale.    

        

 

Donner des cours de français, était aussi nouveau et dynamisant, car c’était une école de langues, les étudiants étaient passionnés et avaient un très bon niveau en langues. J’avais 2 classes : des débutants et niveau avancé. J’avais demandé quelques conseils à mon professeur de danois, il m’avait expliqué le fonctionnement des labos de langues et m’avait conseillé d’utiliser des supports comme des articles de journaux, faire des jeux de présentation /des mises en scène pour faire travailler l’oral (éducation à la danoise).

 

Mon sve :

Les journées étaient très chargées et passionnantes, j’avais de très bons rapports avec les étudiants, les profs. Je cumulais les cours de français, les news, les cours de danois, j’aidais les profs à l’organisation des activités comme répartir les élèves en groupe de travail, manager les groupes en leur donnant les explications, une trame de travail ex : thème d’atelier « notre pays ». Je faisais également partie du bar committee c’est à dire le w-end nous organisions des soirées : ambiance jazz, concert avec les étudiants qui jouaient d’un instrument, soirée Halloween…et j’avais axé pendant la semaine à des cours de Boxe training, flamenco, sport. J’ai même trouvé du temps pour m’initier pendant 5 semaines à un instrument que j’aime beaucoup le piano avec une élève ancienne pianiste professionnelle.

    

 

 

En plus des cours nous avions des projets à préparer comme présenter notre pays sous forme de map avec des infos clés, ensuite nos traditions avec des ateliers danses, cuisine, légendes, contes…, puis les religions (Shinto, bouddhisme, islam, athées, hindouisme, christianisme, satanisme…). J’avais choisi la religion Islam avec la partie les règles du musulman au quotidien (voile, nourriture, prière…) C’est un des ateliers qui m’a le plus plu car ça a été un grand travail de recherche et d’échange, chaque information qui me paraissait gênante ou que je ne comprenais pas, j’allais en discuter avec les musulmans de l’école, je demandais leurs avis même si parfois c’était délicat. J’ai pu mieux comprendre même si sur certains points je suis restée sur ma propre opinion. Mais j’ai quand même découvert une religion profonde avec de très beaux textes.

 

A coté de toutes les activités, j’ai fait pas mal de sorties, de fête, de voyages, de w-end, de ballades :

Les sorties :

-         Musée d’art contemporain de Arhus, Musée de la femme à Arhus

-         Baignades le soir (Attention certains danois aiment se baigner nus)

-         Concert de musique classique japonaise,

-         Concert et spectacle de Flamenco,

-         Gamle by (quartier musée avec des maisons reconstituées à l’époque du 18ème siècle et dégustations de spécialités danoises à la cannelle),

-         Bowling,

-         Patin à glace,

-         Parc attractif légoland,

-         Tivoli marché de noël à Copenhague,

-         Golf,

-         Ballade en forêt, Sortie en vélo

-         Piscine,

-         Sauna,

-         Hammam,

-         Visite d’une ferme écologique,

-         Reportage sur l’école qui est passé au journal national

-         Visites des principales villes du Danemark dont Skagen à la pointe

-         W-ends au bord de la mer, A København

-         Porte à porte pour récolter des fonds pour les réfugiés africains

-         Zoo tropical

 

     

 

Conclusion : LES RAISONS DU SUCCES DE MON SVE

 

-         Le volontariat c’est très bien organisé : partenaires, formation, suivi du jeune, logement…

-         J’ai été volontaire dans un contexte multiculturel avec des étudiants des 4 coins du monde, ce qui m’a permis d’apprendre pleins de choses sur moi et sur le monde qui m’entoure

-         Des rencontres géniales et inoubliables : volontaires, étudiants, danois (personnes poliEs et agréables)

-         Un pays riche qui m’a donné accès à la culture, qui m’a permis d’avoir un avis différent sur notre système français, d’améliorer mon anglais car oui je l’avoue j’ai pas fait de grands efforts sur le danois (langue terrible pour des latins !!!) j’ai préféré me concentrer sur l’anglais. Désolé auprès de tous les danois, avec qui, j’insistais pour parler anglais plutôt que danois.

-         Le challenge de parler une langue étrangère, chaque matin me motivait

-         Bonne ambiance dans l’école entre le staff, professeurs, direction

-         Développer des compétences professionnelles : m’exprimer devant une assemblée, gérer des groupes de travail, communiquer en anglais, travailler en groupe avec des méthodes de travail différentes selon le pays

-         Amplifier des qualités qui m’aideront plus tard pour mon métier axé ver les Ressources Humaines comme : être tolérante, accepter la différence (parfois pas si évident), s’adapter aux situations, ne pas baisser les bras, faire preuve de force de caractère

 

Voilà 6 mois au Danemark qui sont passés très très vite,

 

Hélène (Danemark 17 août 2006 – 17 février 2007)


06/04/2007
3 Poster un commentaire

Anniversaires et Legoland

Semaines 9-22 octobre

 

Salut tt le monde,

Comme d´hab, je viens faire un petit point sur mes 2 dernières semaines au Danemark.

 

Tout d´abord la semaine dernière,

Lundi soir nous avons eu la chance de voir un concert de musique classique japonais, un duo piano violon. Ils ont repris des grands classiques tels que bach, verdi … C´etait magnifique.

 

 

Toute la semaine on a enchaine les anniversaires et les fêtes :

 

Mardi anniversaire de Emine (Kosovo)

 

Mercredi anniversaire de Ramine (Afghanistan)

 

Jeudi anniversaire de Ali (Jordanie)

 

Vendredi : nous avons mis nos projets "religions" en commun. Chaque groupe a presenté sa religion soit en danois, soit en anglais. Comme prevu j´ai presente mon travail sur les regles de l´Islam au quotidien. Pendant la semaine j´avais eu des entretiens avec plusieurs musulmans de l´ecole pour avoir leur avis et pour verifier que les informations trouvees sur internet etaient correctes. En conclusion, je pense que les règles de l´Islam sont saines et aide à avoir un quotidien tourné vers la foi et la prière. Par exemple, la prière tournee vers la mecque symbolise l´unite des musulmans dans la prière. Pour la viande alhal le but a la base etait de pas faire souffrir l´animal, un animal qui a ete maltraite ou battu est considere illicite.

Le probleme c´est l´interpretation et l´usage que lón fait de ces règles. Par exemple pour le voile, le mot Hijab est utilise 7 fois dans le Coran, mais les versets concernent la pudeur et ils peuvent convenir autant à la femme qu´à l´homme. Sur ce point jái beaucoup interroge les etudiants et il est difficile d´avoir vraiment leurs avis. La religion c´est ca donc cést comme ca. Si la femme habite en Arabie Saoudite par exemple elle a tout interêt a l porter (mix tradition, culture, mode de vie…). Au danemark si leur femme ne veut pas porter le voile, cést son choix et ils respectent ce choix et ce ne sera pas un problème pour eux.

 

Samedi lécole des fermiers avaient organise une big party pour feter la moitie de la session qui dure 4 mois. Eh oui ca fait deja 2 mois que je suis ici. L´après midi nous avons aide les fermiers nous avons ramasse les raves, les choux, les carottes dans des champs a cote de lécole, jái meme conduis un tracteur cétait vraiment excellent (Ca m´a rappele en France quand je ramasse les p. de terre avec mon grand pere). Ensuite nous avons fait l´apero autour dún grand feux, un cochon brulait en barbecue, et un concours du plus beau-original legume trouve lápres-midi etait organise. Cést une rave a 5 tetes qui a gagne. Nous avons mange ensemble tenue correcte exigee, tous les profs des 2 ecoles etaient la.

 

Dimanche j me suis reposee, j´avais une bonne crève.

 

Semaine du 16-22 oct

 

Lundi nous avons fait une presentation du SVE Service Volontariat Europeen aux etudiants avec Powerpoint.

 

Le reste de la semaine a ete tres calme, jai prepare mon cours de francais, suivi les cours de danois, ralenti sur les bringues et repos.

 

Cette semaine nous avons eu plusieurs reunions pour preparer notre voyage en Pologne, prevu du 31 au 5 novembre : 1 semaine a Varsovie. Jai prevenu Sandrine et Marie anne ( 2 volontaires du Puy en Velay). On va essayer de s capter, en plus le hasard fait bien les chose, elles st toutes les deux a Varsovie la meme semaine. C pas le top ca.

 

Hier Samedi 21 je suis allee a Legoland, un grand park danois, cétait excellent. On avait donne rdv a Sandra ma pote portugaise du seminaire sve dárrivee.

Voici qqs photos :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     

                               japanese style

 

En general, je me sens bien ici, l´anglais je comprends de mieux en mieux. Jai de plus en plus dáffinites avec certaines personnes. Je participe a differentes activites donc tout va bien.

 

PS : Játtends de vos news.


23/10/2006
1 Poster un commentaire

Fetes a Kalø School

Salut tout le monde,

 

C´est deux dernieres semaines se resument en une seul mot : Fete

"Jeg gar altid I fest"

 

Debut de semaine derniere, nous avons organise une fete de Depart pour Maya la Japonaise. Au cours de la soiree, nous avons passé un diaporama avec les meilleures photos de Maya, nous lui avons offert des cadeaux et chante des chansons danoises quélle adore. La soiree a fini tres tard, apres de longues embrassades, des fourires, des pleurs. Et le lendemain nous nous sommes tous leves a 6h30 pour l´accompagner a láeroport.

 

 

Ensuite il ya eu lánniversaire de Naya (Groeland), elle vit avec moi, le meme etage. Nous avons fait la fete a la danoise : decoration danoise : bougies, drapeaux du Danemark en peu partout, biere Danoise, chansons Happy Birthday en danois, guirlandes en blanc et rouge….Cétait tres sympa….

 

Ensuite fin de semaine derniere, nous avons fete la titularisation de Astrid (Allemagne), qui va travaille dans une banq germano danoise.

 

Le lendemain  avec lécole nous sommes alles visiter une eglise, un pretre nous a donne des explications en danois et pour le majorite du groupe ca a ete tres dur de suivre…

 

Le w-end nous avons fait la chouille le vendredi et samedi a la discotheque de lécole.

 

Debut de semaine, cétait le dernier cours de Danois avec Morgens notre professeur, il avait prepare des gateaux du the et du café…..Donc voila la classe de debutants en danois :

 

 Cette premiere semaine dóctobre nous avons un nouveau projet, le theme cést "les religions"

Nous devons faire une presentation par groupe. Jái choisi la religion Muslim et comme sujet les recommandations, interdictions, regles de líslam au quotidien : le voile, la viande, les rapports ho fem…

Dans le gp il y a la moitie de croyants, donc cé par deux que nous travaillons nos sujets. Moi je suis avec mon pote 

Ahmad, il parle tres peu anglais/danois et forcement pas du tout francais….

 

Je continue mes cours de francais et chaque vendredi mes news :

 

Jeudi nous sommes alles visiter le musee dárt moderne á Arhus. Et Ce w-end jái travaille au bar de la discotheque.

 

En bref, une semaine tres chargee, fatigante mais excellente.

 

A plus pour des news,


08/10/2006
1 Poster un commentaire

semaine internationale : mix des cultures du monde

Salut tout le monde,

 

Petit bilan des 2 dernieres semaines.

 

Semaine du 11 et 17 sept : routine

 

Cours de Danois, en milieu de semaine visite d´une ferme ecolo (connue passee a la tv) : les murs des maisons etaient faits en papier journal et en coquilles de moules. Ils vivent avec de la recup, ils sont supers organises mais cést crade ( le linge seche sous une serre avec les outils, la bouffe, de la paille tres space….)

Le w-end jái u la visite de 2 sve Laurent francais et Mick polognais. On a passe le w-end a Arhus, a visite un quartier reconstitue a lídentique a lépoque du XVIII e siecle. Ensuite petit resto pizza hut super danois ?!!!! et retour a lécole pour feter lánnif de Igenborg 19 ans.

 

Semaine internationale 18 24 sept :

                       

Lundi mardi : preparation dune journee internationale en groupe : echange sur les pays, les cultures, les traditions, les danses…. Avec mon groupe on a decide de faire une danse danoise accompagnee dún violon, pour la gastronomie ce sera Igenborg la Norvegienne, Maya la Japonaise et Mohamed láfghan aux fourneaux. Et moi jácheterais du vin francais. Patrick le Libanais fera une presentation sur powerpoint de son pays.

 

Mercredi : Tous les groupes ont mis les travaux en communs

Le matin : presentation des pays et traditions sur powerpoint

L´A-Midi : Tout le monde aux fourneaux pour preparer le repas et repetition des danses….

Sha me demande de participer a une danse de son pays : La Birmanie. Cést un mime dune scene d´histoire 2003, c´est l´arrestation  de Aung San Suu Kyi, femme leader de lópposition qui revendiq la liberte d´opinion et la democratie (prix nobel de la paix en 1991), par lármee sous lórdre du chef détat Than Shwe, dictateur fasciste.

 

En soiree : cést partie la fete commence

Shows Habits traditionels,

danois, espagnol, thailandais, japonais, kongolais,afghan

 

danses,

Julia Danse le Flamenco

 

degustations,

boulette de riz au saumon (japon) Hummm !!!

 

spectacles

Danse de Birmanie

 arrestation de Aung San Suu kyi

 

 

frayeur au Groenland

 

Jeudi : Ca y est játtaque mes cours de Francais !!!

Tous les soirs jái prepare une présentation de la France sur Powerpoint : photos, commentaires, musiques cd, literatures, le puy…

 Jái essaye de faire une presentation pas trop clichée, en montrant forcement des grands acteurs com G. Depardieu mais aussi Romain Duris, M en chanteur, Amelie Nothomb en ecrivaine contemporaine. A Paris, en plus des monuments, jái montre le mur de lámour, endroit qui ne fait pas parti des circuits touristiques mais qui a une grande symbolique. Apres je leur ai fait gouté la Verveine, Cul sec, elles ont adorees. Ensuite lálphabet avec les voyelles et les consonnes. Une chanson a trou de Carla Bruni "quatres consonnes et trois voyelles c´est le prenom de Raph…." Et enfin un test pour connaitre leurs niveaux et leurs attentes en francais.

Il y avait que 6 eleves car il y avait une sortie avec l´ecole. Mais le prochain cours ils seront 12 ce qui est bcp 1 sur 5 etudiants veut apprendre/approfondir le francais. Pour avoir une idée, en espagnol sve ils sont 4 – 5.

Apres le cours jái rejoint les autres a Arhus pour un concert spectacle de Flamenco cétait super classe………..

 

Vendredi : Jái presente mais news dans la salle de conference, 7 actualites, avec des flashes photos sur powerpoint et en anglais bien sur.

Les etudiants ont adore. Ils ont compris 99% de mon anglais. Et les profs trouvent q cést vraiment une super idée, ils veulent la perpetuer après mon depart.

Pour cette revue de presse, je nái pas encore un niveau en anglais suffisant pour reellement resumer les artcles. Mais je mórganise de la maniere suivante :

Je cherche lárticle en anglais sur des sites specialises, je choisis les infos les plus pertinentes, je traduis lárticle en francais, je prends les phrases cles, je mix tout ca, je relis/corrige pour etre sur q ca a du sens et q cést objectif. Cést bcp de travail mais cést super interessant.........

 

Samedi : Journee en ballade dans la nature danoise avec explications en Danois, jái rien compris mais jái profite du paysage.

 

Ayugo et Midori (japon)

Samedi soir : Grosse bringue pour le depart de Maya la Japonaise. Excellente. Et decouverte du jeu Mayer avec Gasper le danois et John lámericain. Cést un jeu de dés pour boire. Jái souvent perdu….

 

Semaine tres chargee,

 

Désole c´est un peu long mais bcp de choses a raconter

 

Sinon toujours pas de grandes affinites avec personne mais ici tout le monde est bien sympa donc ca va c cool.

 

Pleins de bisous du DK, je trouve quand meme du temps pour penser a vous et ressentir le manque

 

 

 


24/09/2006
5 Poster un commentaire

photos du seminaire dárrivee SVE

   


15/09/2006
4 Poster un commentaire