Caroline - Islande - service volontaire européen

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Caroline - Islande

Caroline originaire d'Alsace et habitante du Puy en Velay effectue un SVE en Islande, depuis le 2 mai 2007 et pour 6 mois.

Projet 2006-ISL-2 >>> base de données SVE >>>
voir son projet

elle vous fera partager ses aventures tout au long de son volontariat...

 


Mes impressions sur l'Islande et mon SVE

J’ai écris ce rapport à la fin du mois d’octobre pour mon organisme d’accueil en Islande, SEEDS See Beyon Borders pour son rapport annuel!


In a couple of weeks I leave Iceland and I return to France with a lot of projecst in my head but above all a lot of memories and new experiences that have helped me to grow…

It’s difficult today to give really my impression of my EVS but I want give my impression:


It’s the first time that I have stayed such a long time Abroad. I always thought that I would like to go for a long experience abroad and not only to travel but also to do something useful.


Beginning: really the worst part for me, I imagined that it would be easy for me to go to a new country and leave all my life in France. But there were so many things that changed at the same time: people, place, language, context, topics, … Finally, with the training my fears disappeared a little and when the first work camps started I felt more in my place.


The Communication, ouah! Sometimes it was really difficult just to share some information or just really funny to see that someone had just understood the opposite!


My EVS is finally Done in 4 weeks! My EVS is not only seven months in Iceland: first I gained knowledge of EVS in February 2006, had my first contact with Valérie in March 2006, called Oscar at the end of August 2006, selectedby Seeds in September 2006, definite answer in January 2007, arrived in Iceland 2nd May 2007, and finally I will leave 19th November 2007, …


English, oh my god, I was so terrified in the beginning to speak in this strange language, but now I start to understand Matthew, I think I have improved my international English!!!


The West Fjord and particulary the Vesturbyggð with Jon, the baby seal, the amazing nature, Bíldudalur, the Látrabjarg cliff, the whale, Suðureyri, the sheep head, the people, Rauðisandur, the saga, the sunset, … How is it possible not to fall in love with this place?


Giants, elves and trolls are the hidden people for Icelanders!!! It’s difficult to know if they believe or not, it’s like the others must not know, it’s the secret of Iceland!


Sheep Head, so disgusting when you discover ten sheep heads in plastic bags and Jòn says to you that in 3 days we will eat them!!! In the end it was very nice to take part in this old Icelandic tradition!


Iceland, I think now this word has a specific resonance in my head, in my life, in my heart. The experience in this country was sometimes like mountain, sometimes I have felt bad sometimes very good, but at the end it’s a really nice memory for all my life.


Jokularson: beautiful, amazing, extraordinary,… I can’t find the best word to describe this place!


Knowledge of environmental issues! I expected to learn a lot more; it was one of my EVS goals. For sure, I learnt a lot of other things and certainly some things about sustainability and environment!


Landmannalaugar, ouahhhhhhhh, such an amazing place. I had the chance to do the hiking between Landmannalaugar to Þórsmörk during my holidays. Sun with a nice view of all the landscape: volcanic mountain (yellow, orange, pink, red and sometimes green), glaciers, snow, stick, stick and some more sticks, lake, rivers that we were obliged to cross (glagla …), little forest, fabulous sunset of the glacier with a dehydrated soup (miam miam), …


Environmental Messenger, this is my project during this 7 months!


Nature… nothing other to say!


When I give my impression of Iceland to someone, I said always it’s a country with a lot of Opposites! Why opposites? It starts with the nature, we can find on this island completely in excess “ice and fire” (Vatnajökull as big as the Corsica island in France and geothermal activity which can supply Reykjavik and a many areas of the country with hot water and electricity). These extremes can also be seen in the life of the population: the life in Reykjavik revolves around the high-tech technologies, the fashion style and individualist mentality; and when you go in the countryside, the villages are completely isolated, they try to survive, the principal resource is the fishing and the population have a dynamic of mutual assistance.


The work camps in Þórshöfn with a fabulous local contact Aggi! It was one of my favourite work camps, all the conditions were here to have two unforgettable weeks! The work was sometimes difficult, linked with the weather (so Icelandic) but we tried to clean this nice place and put some horse manure in holes and plant trees, this was really funny!!! I have also learnt a lot of Iceland and the life in a little town in the middle of nowhere and I think that we also gave a lot of good things back to the community! And the more I met the Icelandic people, the more I thought they are crazy, but with a big smile!!


I would like share my experience in Iceland with my friends and family and maybe organise a Quiz about Iceland, that could be really funny! Before I started my experience in Iceland, my vision of this country was really limited and I had imagined that it’s only ice and volcano! Finally it’s not so wrong!


Reykjavík Film Festival: so comical to drive so many famous directors of which I had no idea of what kind of movies they made, but it was really nice to watch 21 films in 10 days!!


SVE = EVS in French. This program is a really nice door to go abroad, to do an interesting project, to meet a lot of new people, to learn about oneself and of others, to grow up, … Too many things to say!


Hot Tub, Hot pot or also hot spot!!! For sure, I will miss this when I go back in France!


For me, realising an EVS is doing something Useful for others (associations, local communities, …) and also for oneself!


Viðey island just next Reykjavík, such a quiet place next to the city! One of my work camps!!!


Work camps? Before I arrived in Iceland I had never done a work camp, I knew approximately what the idea was!!! It’s a nice discovery! I think it’s a nice opportunity to meet people from different countries, with different cultures, different backgrounds, different interests and learn more of each other; give a hand in a community and try to do something completely different to what we do normally; and also to learn about a place, of the country and gain a vision of the population! I don’t know if I would do more work camps in other countries but maybe I would like to be an investigator of environmental work camps in my area, i’ll see about that later!!!


The word eXperience has maybe been used too much in this report! But I think it’s with a lot of different experiences in a lot of topics that it’s possible to build our personality and in this way our life!


At the beginning of September, I participated in an Youth exchange in Belgium. It was for me a good moment to have a break from Iceland and also a nice opportunity to discover the fabulous project of Charles, someone who trys to give the best of himself to built a better world .


Zut, I’m sure I forgot a lot of ideas, but it’s impossible to say all of my feelings of this 7 months!


Caroline


13/12/2007
0 Poster un commentaire

Patreksfjörður… à Bildudalur

Patreksfjörður…

à Bildudalur

Du 21 mai au 04 juin 2007

Le mercredi de la 2ème semaine, on

est parti de Patreksfjörður, ce qui

était une bonne nouvelle pour un lieu

de rêve : Bildudalur, juste le fjord à

côté ! On a été accueilli par le super

Jon qui est un gars formidable, c’est

un peu l’homme qui s’est tout faire et

qui fait tout pour son village !

Tous les volontaires ont été divisés en sous-groupe selon leurs expériences :

observation des oiseaux, répertorier les arbres, définir un projet pour le

développement touristique d’un lac, animation avec les enfants, mise à jour du

site web du village : www.bildudalur.is

J’ai donc fait partie du groupe activité avec les enfants et j’étais sensé être la

super prof de danse africaine de France ! Ce qui m’a fait bien rire ! Finalement on

a organisé un petit cours de danse africaine, des jeux extérieurs, la création de

masque avec des assiettes, des instruments avec des déchets et du papier

mâché, pour finaliser les enfants ont dansé avec leurs masques et leurs

instruments devant leurs parents et des gens du village, ça vaut le détour ! En

tout cas c’était bien sympa et intéressant de faire des activités avec les

enfants, ça permet d’être plus proche de la population ! Y’en avait quand même

une vingtaine !

On a eu l’occasion de faire plusieurs activités, dont participer à la fête du village,

c’était le week-end des marins ! Aucun pêcheur ne sort en mer ce week-end là et

du coup c’est la fête dans le village ! Ils avaient organisé différents jeux, un peu

sadique d’ailleurs car plusieurs étaient dans l’eau de l’océan qui était à environ 5°

et c’était pour les enfants ! On a aussi participer aux jeux et on était plutôt

mauvais !

Et en fin d’aprem on est parti en bateau de pêcheur pour aller faire un barbecue,

sous la pluie et dans le froid ce qui n’avait vraiment l’air de pas gêner les

Islandais mais nous Oui ! L :e site était très beau ce qui rattrapait le truc, il y

avait pleins de cascades, on a pu marché un peu jusqu’à un super site et on a

même aperçu des phoques dans l’eau qui faisait des coucous !!!

On a eu l’occasion de goûter de la baleine je suis d’accord pour une assoc’

protectrice de l’environnement c’est pas très éthique mais bon, c’était l’occase

donc tout le monde à goûter ! on peut dire que c’est bon, mais bon après je me

sentais mal d’avoir mangé de la baleine et c’était la 1ère et la dernière !

Expérience à faire !

Finalement, pendant 2 jours on est que 8 dans ce petit village, le temps est

plutôt breton qu’autre chose sauf qu’on voit pas d’éclairci dans la journée ! Mais

bon ça fait du bien d’être tranquille et de faire des trucs divers, style du

macramé, on est plusieurs à s’y être mis à la confection d’une écharpe, mais bon

je sais pas si j’aurais fini avant Noël ! Mais désolé je ne crois pas que ce sera un

cadeau, parce que 6 mois de si longue réalisation, je le garde pour moi !

Le lundi soir, Jon nous a emmené faire une excursion le long du fjord et on s’est

arrêté dans une ferme où il y qvqit une centaine d'agneau, on a même ssisté à la

naissance d'un! C'était impressionnat de voir tous ces moutons et agneaux! Trop

mimi, je me revoyais avec Sophie en Irlande à passer notre temps à dire

« Yeuh »!

 


06/06/2007
0 Poster un commentaire

1er chantier Patreksfjörður

Patreksfjörður

 

Du 21 mai au 04 juin 2007

 

Me voilà à la fin de mon 1er chantier et c’était pas triste !

C’était sensé être un chantier de formation, mais j’espère bien que les autres se passeront comme ça se finit ici à Bildudalur. C’est dans le fjord juste à côté ! je vais vraiment essayer de trouver une carte pour que ça soit plus simple de comprendre !

 

Sur le chemin pour venir dans les fjords de l’ouest ; nous avons fait une pause à l’usine de géothermie ! C’était très intéressant, on a découverte comment est chauffé la ville de Reykjavik ! De l’eau chaude forée, provenant de l’activité volcanique de la faille américano-européenne (l’Islande se trouvant sur cette faille), est amené jusqu’ à l’usine. Ensuite elle est mélangée avec de l’eau froide, parce qu’elle est trop chaude et qu’elle contient trop de souffre ! Avec une partie de l’eau ils produisent de l’électricité et une autre partie est envoyée sur Reykjavik à une trentaine de km dans des tuyaux calorifugées ! Cette usine alimente la moitié de la ville de Reykjavik, donc ¼ de la population islandaise et la grande piscine de la capitale où j’étais me baigner !

 

La 1ère semaine du chantier a été marquée par le nettoyage de la plage du village qui était vraiment pleine de métaux ! C’était des rejets de l’océan mais aussi la décharge du village, c’était assez hallucinant ! Il a été dit qu’on a ramassé 20tonnes de déchets, trop fort les gars ! Elle a été aussi marqué par des pblms de vie quotidienne, comme pas assez de bouf, tout le monde affamé mais besoin de se rationner, pleins de projets proposées mais à chaque fois annulé, tous les jours des nouvelles surprises négatives ! Du coup les volontaires pour les 2 semaines étaient dégoûté de l’organisation, mais le pblm c’était le contact local !

Finalement, tout s’est arrangé le 1er week-end, on a pu profité de quelques courts-métrages en islandais, sympa au début et ensuite quand tu comprends rien ça saoul !

 

               

Finalement, on a aidé à organiser un barbecue dans une vieille piscine ! Au début ça paraissait être une idée incongru et finalement on a tous bien rigolé ! La piscine a été décoré avec tous les trucs qui traînaient aux alentours de la décharge : boules de filets, vielles valises, vieux paniers,… Ils ont amenées du poisson à gogo, on a préparé une salade avec tous les légumes possibles (le truc extraordinaire pour l’Islande), la bière était gratuite ce qui est encore plus impossible en Islande,… Très bonne soirée fini à la fête du village avec le groupe du coin qui nous a fait des épouvantables reprises de toutes les chansons anglaises, une chenille pour bien finir la soirée. Ils sont cool ces islandais dans leur petit village perdu au fin fond de nulle part !

 

             

 

Une petite balade pour aller voir le coucher du soleil, il se couche encore même s’il fait clair toute la nuit ! Les photos sont prises vers minuit environs !

 

          

 

On est parti 2 jours sur une plage de rêve, pour nettoyer comme d’hab’ la côte, c’est sympa au début mais bon des fois t’as envie de faire un truc un peu plus intéressant, mais quand il fait beau et que le paysage est magnifique tout roule !

C’est sur cette plage que mon inscription à l’association de Brigitte Bardot a commencée ! Le 2ème jour, 5 volontaires ont été demandés pour aller à une ferme pour aider à nettoyer un pré et la plage où broutent les moutons ! Boulot tranquille, y’avait pas vraiment grand-chose à ramasser ! Au bout d’une ½ heure sur place, Romain un volontaire découvre un bébé phoque sous du barbelé ! On s’approche tous pour le voir ! Il est tout mimi, il nous regarde avec ses grands yeux apeurés, comme s’il voulait dire ”Sauvez moi !” ! Au début on pensait qu’il était blessé à la queue et qu’il était entrain de mourir ! On a commencé à le caresser et à l’arroser d’un peu d’eau de mer et ensuite il fallait décider ce qu’on pouvait faire ! Le plus logique est de l’amener jusqu’à l’océan, finalement Simi le prend dans les bras et tous ensemble on se dirige vers l’océan qui doit être environ à 1km (marée basse), un gars de la ferme qui travaillait avec nous, nous indique que les phoques prennent le soleil dans une langue d’eau et non dans l’océan ! Du coup, on a marché pendant un km avec Eliot ! Finalement, on était tous très triste de déposer Eliot avec ses parents les phoques, qui étaient en masse sur la plage ! On s’est écarté pour observer ce qui se passait et être sûr que les autres phoques venaient le chercher pour l’emmener avec eux ! Une maman phoque s’est approchée d’Eliot et lui a fait signe de venir avec elle ”Come with me baby !” ! Et Eliot est partie avec elle et ils sont partis nager ensemble !

      


05/06/2007
0 Poster un commentaire

http://www.seedsiceland.org

http://www.seedsiceland.org

c ets le lien de l'assoc pour aller voir des photos et d autre strucs


05/06/2007
0 Poster un commentaire

First Icelandic discover

 First Icelandic Discover

 

13 mai 2007

Second week-end en Islande et cette fois-ci c’est sûr on reste pas à l’auberge de jeunesse ou à la super piscine de Laugarbagur, c’est la grande piscine de Reykjavik chauffée par la géothermie et qui est juste à côté de l’auberge !!!

 

Avec Lara, une volontaire hollandaise, on a décidé qu’on allait prendre le bus et aller gravir la montagne des habitants de Reykjavik, parce que c’est le spot le plus près de la capitale et parce qu’on peut y aller avec le bus de ville ! Du coup, dimanche réveil à 9H30, déjà c’était dure parce qu’on était vraiment fatigué de nos 2 jours dehors, debout, dans le froid avec Royal Deluxe !

 

Finalement, au petit déj’ : Tomas, un volontaire tchèque, nous parle de son projet d’aujourd’hui d’aller découvrir soit le nord ouest de Reykjavik, soit le sud de la capitale. Un ami à lui était venu le rejoindre pour quelques jours et ils avaient loué une voiture pour le week-end ! Du coup, avec Lara, on s’est rajouté à leur programme et on est parti tous les 4 découvrir l’Islande !

 

Direction le nord de Reykjavik avec ses inhabitants, c’est peut-être à cause de l’Islande que les anglais disent ça pour les habitants d’un pays parce que c’est vraiment hallucinant ici ! On a roulé de très longues périodes sans voir de villages, juste des habitations isolées ou des églises sans maison habitées, … C’est un peu le désert ce pays, mais dit donc qu’est-ce que c’est beau !!! Vu qu’il y a très peu d’habitants, la nature conserve sa place même si eux ils sont pas à fond dans les problèmes de l’environnement et ils sont du style à jeter leurs déchets par la fenêtre de la voiture,…

 

On a pu observer de belles montagnes avec de la neige, des champs de lave, des formes basaltiques sortant de nulle part, des plages de mini galets noirs, des cascades j’oubliais alors que c’est sûrement ce qu’on a vu le plus, y’en a partout, les gens doivent être blasé d’avoir tout le temps de splendide chutes d’eau devant leur maison !

J’ai aussi fait ma super blonde, aller je raconte !!!

1er arrêt qu’on fait pour aller prendre des photos d’une jolie chute d’eau, je m’approche de la rivière pour toucher l’eau et du coup voir la température et là, catastrophe, je glisse et je tombe les 4 fers en l’air dans l’eau ! J’avais pas l’air fine et surtout il faisait super froid le matin avec le vent ! Du coup heureusement qu’Emeric le pote de Tomas avait sa valise et a pu me prêter un pantalon de jogging et des chaussettes !

Beaucoup plus tard dans la journée, on s’arrête près d’une plage et on va se balader, site splendide d’ailleurs ! Je prends des photos, je ramasse des cailloux, bref la belle vie et là je me dis tiens je vais aller toucher l’eau pour évaluer la température ! Je m’approche du bord en me disant c’est bon les vagues ne vont pas plus loin que ce point, je tends la main et là la vague arrive et rebelote je suis mouillée jusqu’à mi-mollet ! La boulette quoi, ce coup-ci j’ose pas abuser et demander une nouvelle paire de chaussettes, de toute façon mes chaussures étaient depuis longtemps mouillées !!!!

 

Voilà un bref contenu de ce dimanche ! On a aussi fait un détour d’environs 2H à l’aéroport pour emmener le pote de Tomas, vu qu’on est arrivé trop tard à Reykjavik pour qu’il est son bus, dommage !!! Du coup on a loupé, le repas français et surtout j’ai pas pu aider à préparer ! Je me suis rattrapée deux jours plus tard pour l’anniversaire de Lara !!

 

Je pense que les photos seront plus efficaces que les longs discours !!!

 

Bybye


17/05/2007
0 Poster un commentaire