SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Ludovic - Suède

Ludovic originaire de Cayres (Haute-Loire) participe à

un Service Volontaire Européen en Suède du

01/06/11 au 31/05/12 .

ce projet a pour thématique environnement.

Si vous souhaitez le contactez : gireludovic@aol.fr

 


Green Skills video !!!

Voici la vidéo qui a été réalisée pendant l'été par les volontaires pour promouvoir le volontariat mais aussi la vie en éco village. Cette vidéo présente notre travail, l'endroit ou nous vivons mais aussi différents témoignages des volontaires présents cet été.

Je vous laisse en juger !!! 

 

http://www.youtube.com/watch?v=8gq0KNi_YAc&mid=524


13/11/2011
0 Poster un commentaire

5 mois... un bilan s'impose

Voilà cinq mois maintenant que je suis en SVE en Suède comme je l’avais déjà expliqué pendant tout l’été nous étions un groupe nombreux de 10 volontaires, aujourd’hui tout cela est terminé nous nous retrouvons à quatre. L’été est fini, adieu les grands repas de famille, les sorties, les longues discussions internationales du soir, les interminables compétitions pour savoir qui a le meilleur vin ou la meilleure bière… Désormais nous sommes trois volontaires français et une volontaire turque qui est arrivée récemment pour un an également. La langue française vient alors de détrôner définitivement l’anglais et le suédois (peu parlé pour le moment!): dommage jusqu’à présent et depuis mon arrivée, mon anglais s’est nettement amélioré c’était l’une de mes motivations pour le SVE. Les grands projets entrepris durant l’été doivent maintenant être terminés et le travail avance beaucoup moins vite! Nous sommes actuellement sur la construction d’un dôme (cf photos) qui a été acquis à l’occasion d’un grand meeting sur la permaculture concernant toute la région baltique. Il s’agit d’une structure en métal sur laquelle vient reposer une couverture plastique, le but à court terme est d’utiliser le dôme comme une salle de réunion qui pourra être louée, à plus long terme le but étant de la transformer en serre pour légumes.

La durée du jour à également considérablement diminuée ce qui constitue un léger changement dans nos horaires de travail à l’extérieur: la nuit tombe vers 16 heures.

La seconde partie de mon SVE qui a donc débutée au début du mois de septembre, est consacré à une approche différente de la vie en écovillage en général. Je m’explique: jusqu’à présent nous avons découvert la permaculture en la pratiquant: jardinage, élevage, éco construction… à partir de maintenant il s’agira plutôt de promouvoir l’éco village par exemple auprès de conférences, de séminaires, mais aussi directement auprès des écoles. Le 5 décembre prochain il est prévu que nous nous rendions à Uppsala (nord de Stockholm), pour présenter le volontariat (sve par exemple) auprès d’étudiants. A cette occasion nous montrerons une vidéo présentant notre travail à Suderbyn et qui fait la promotion du travail volontaire en Europe (je vais essayer de vous mettre la vidéo sur le blog!).

Sinon pour ma part je me suis vu confier des responsabilités supplémentaires dans la gestion administrative de l’éco village, je travaille désormais quelques heures par semaine avec le responsable administratif sur de la comptabilité basique ce qui sera un plus pour moi qui ai fait des études en gestion.


13/11/2011
3 Poster un commentaire

"Medeltidsveckan" : semaine médiévale...

Petit clin d'œil au fêtes du roi de l'Oiseau qui se déroulent chaque années au Puy en Velay au début du mois de septembre, les altiligériens qui partiront à Gotland ne seront pas dépaysés : croyez moi!

 

Chaque année du 7 au 14 aout a lieu la semaine médiévale de Visby principale animation touristique de la ville. Tout les mois qui précèdent sont consacrés aux répétitions pour les nombreux acteurs, amateurs pour la plupart, qui replongerons la ville dans une ambiance médiévale pour quelques jours. Cette année la mise en scène relatait l'invasion de la ville au Moyen Age par les Danois. Les décors et costumes d'époque sont somptueux les représentations plus vraies que nature. Des milliers de « Gotlandais » et touristes se déplacent pour l'occasion.

 

En marge de ces représentations on retrouve un très grand marché d'époque, beaucoup de restaurants et bars de la ville proposent des menus médiévaux et de nombreux autres évènements sont organisés tout au long de la semaine: cracheurs de feu, montreur d'ours, tournoi d'écuyers...


15/10/2011
0 Poster un commentaire

Suède quand tu nous tiens...

 

Mon séjour en Suède se poursuit plutôt agréablement bien et l'adaptation à une nouvelle culture se poursuit avec de nouvelles découvertes tous les jours. Voici les particularités que j'ai pu remarquer autour de moi depuis mon arrivée:

« la fika » si vous avez l'occasion de venir en Suède vous n'y échapperai pas, c'est plus qu'une institution, il s'agit d'une pause café (il n'existe pas de traduction exacte!). Si un ami vous propose une fika c'est qu'il vous invite à faire une pause cela peut être au travail ou en dehors, pour boire un café ou un thé et manger par exemple un « kanelbulle » (célèbre pâtisserie suédoise à base de cannelle). Cette pause peut aussi bien avoir lieu le matin, l'après midi ou après le repas du soir.

Les suédois adorent se déplacer en vélo (beaucoup de pistes cyclables même en campagne, des magasins de locations de vélo nombreux…). Il faut dire qu'ici sur l'île de Gotland il est vraiment très agréable de se déplacer à vélo, l'altitude maximale de l'île étant de 86 m.

La spiritualité et le respect de la nature sont très importants (tri sélectif partout, utilisation des transports en commun, nombre impressionnant de cours de yoga, beaucoup de suédois sont végétariens…)

Les suédoises ne déshonorent pas leur réputation: grandes, blondes aux yeux bleus et très jolies.

Le suédois peut paraître froid pas de grandes embrassades à tout vas ni de serrage de mains ceci étant réservé aux personnes de la famille ou aux amis très proches. Mais lorsqu'un suédois vous étreint vous pouvez considérer que c'est sincère.

Parlons du « suströmming » pour beaucoup d'étrangers ceci est certainement la particularité suédoise la plus controversée: il s'agit de hareng fermenté dans une boite de conserve rouge et jaune typiquement reconnaissable. La tradition veut qu'on ouvre la boite à l'extérieur de préférence à cause de l'odeur de la fermentation, ensuite on le mange dans une galette épaisse avec des pommes de terre nouvelles, des oignions rouges et de la crème. Les plus courageux mettrons deux harengs dans leur assiette mais pour les débutants il est conseillé de n'en mettre qu'un petit bout. Habituellement ce « plat » est accompagné d'une soupe de pois.

Enfin pour terminer une des spécialités de Gotland est le « safranpankaka » autrement dit un pancake au safran (se référer à l'article sur l'apprentissage de la langue !). A gouter absolument, il vous sera servi avec de la crème et du « salmbärsylt » comprenez de la confiture de mûre locale : un délice !!!


15/10/2011
0 Poster un commentaire

Après trois mois...

Voila maintenant 3 mois que je suis en Suède et je viens de réaliser que je n’avais pas encore expliqué mon projet, donc je vais rectifier cela. Tout d’abord nous sommes dix volontaires de différents pays (Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Danemark et France) à effectuer ce SVE pour la plupart le projet ne durera que 3 mois et pour 3 d’entre nous (les français !) le projet durera un an. Le projet sur le thème de l’environnement se déroule dans un éco village en « construction » puisque les infrastructures ont été acquises il y a trois ans. Le but est donc maintenant pour les volontaires de développer cet éco village sur des thèmes très variés tels que le développement durable, la permaculture, l’éco construction, l’autonomie alimentaire, les énergies renouvelables et l’économie locale et régionale. Le fait d’être un groupe important permet de réaliser d’importants projets de construction par exemple (Cf prochain article construction d’un sauna en utilisant diverses éco techniques!). Mais pas seulement, les échanges inter culturels sont considérables, on apprend beaucoup entre nous. La vie dans un éco village implique la vie en communauté, nous logeons donc tous au même endroit, partageons la même cuisine et les mêmes accommodations. A l’heure actuelle deux familles habitent sur l’éco village, son développement récent ne leur permet pas encore d’en tirer un revenu viable donc nos responsables travaillent à l’extérieur, à l’exception de notre « work mentor ».

Le plus gros avantage de ce projet est la liberté qui nous est laissée dans l’organisation du travail mais aussi dans le choix des activités que nous voulons développer à partir du moment ou elles rentrent dans l’objectif de l’éco village.

La prise de décisions communes et la vie en communauté en général implique des compétences en communication, organisation et management qu’il est intéressant de développer.

De plus pour les projets long terme, d’autres activités nous seront proposées telles que des tâches d’administration ou de gestion globale de l’éco village (organisation de « work camp », promotion de l’éco village et du volontariat en général auprès d’étudiants, préparation des futures applications EVS par exemple…) . Pour ma part cela correspond tout à fait à mes études ce qui me permettra de combiner mon intérêt pour l’environnement et mon cursus universitaire. Cette partie débutera à partir du mois de septembre lorsque le nombre de volontaire sera réduit.


01/09/2011
2 Poster un commentaire