SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE 2014


SVE, c'est fini..

Me voilà rentré en France, depuis quelques semaines déjà. 
Voici ce que j'ai pu faire au cours des mois de Juin et Juillet : 
La fabrication de meubles en palettes qui servent en ce moment même sur le festival familial "Zmaj ma mlade"
11150936_10205536609486026_5269761691247096770_n.jpg

Le prototype
11392851_10153037945011559_6867456297032601964_n.jpg

L'atelier de fabrication
- La réhabilitation du mur extérieur de la MJC avec un nouveau graffiti. 5 artistes venu de Ljubljana (la capitale) mais également de Croatie sont intervenus durant une semaine pour peindre ce mur symbolique de la MJC.
https://www.facebook.com/mcpostojna/media_set?set=a.10205803285472759.1073741868.1575691738&type=3
La résidence
11053102_10204579886157425_4652443784534242769_n.jpg

Le rendu final!
- J'ai également eu l'occasion d'apprendre les techniques de sérigraphie avec mon ami Lélé :
10340138_10205765965539784_6590743338630391217_n.jpg

Work in progress à Hisa kultura Pivka (maison de la culture de Pivka, ville voisine de Postojna)11235397_10205765948539359_6767496689802640312_o.jpg

Le rendu final, sérigraphie 3 couleurs!
- Au mois de juillet est venu la préparation et le festival TRNJE, festival de musiques dans les bois, à 15 km de postojna. Au programme, montage des scenes, du bar, installation de l'électricité..
11667340_895203840521262_3447259725270389881_n.jpg
Le festival TRNJE en action!
Après le festival, j'ai eu du temps pour bouger un peu en Slovénie et profiter de mes dernières semaines dans ce beau pays. Je suis aussi allé en Croatie, à Pula, pour le festival "Goulash Disko", en stop :) 
Puis est venu le temps des adieux. Soirée de départ à la MJC, qui s'est transformé en week-end de départ. Au final, la surprise des copains de la fanfare venu jouer sur le quai de la gare routière lors de mon départ..
Une très belle expérience d'un an, qui m'a permit de découvrir beaucoup de domaines que je ne connaissais pas (création graphique, animation avec les enfants...), de belles rencontres..etc
Srecno! (bon vent! en slovène)


25/08/2015
0 Poster un commentaire

SVE - Plus que deux mois...

Doberdan!

Voici 10 mois que suis SVE à Postojna, Slovénie. 
Après un rude hiver, la ville et le pays tout entier sont désormais très vivant. Il y a beaucoup d'évènements un peu partout un peu tout le temps, pique-nique, concerts, expositions...
Il fait désormais bien chaud et beau depuis 10 jours (un constant 25° sans nuages :), et je partage mon temps entre diverses activitées.
La saison des concerts en intérieur est terminé dans notre MJC, mais la saison des festivals approche..nous organisons deux principaux festivals, TRNJE FEST (festival de musiques alternatives dans les bois) et ZMAJ MA MLADE (festival familial dans le centre ville de Postojna). Nous préparons désormais ces deux festivals. 
J'ai eu également l'occasion de m'impliquer dans diverses assos, kult.co (assos des étudiants d'études culturelles), pumpa (skatepark construit sur une ancienne station-service)...
Le projet street art sur des anciens batiments militaires dont je parlais dans le dernier article a été annulé suite au refus des demandes de subventions... mais à la place nous allons repeindre tous les murs de la MJC fin juin. J'ai aussi mis en place des ateliers fabrication de meubles à partir de pallettes (principalement canapé) ces meubles serviront pour les festivals que nous organisons. 
J'ai eu l'occasion de faire quelques voyages au printemps (Une semaine à Prague avec les étudiants d'études culturelles, un petit road trip à la côte en vélo). Je prévois désormais de partir une petite semaine en mobylette en Istrie (Croatie), mais je suis confronté à des problèmes d'ordre mécanique sur l'engin que j'ai récupéré :) 
J'ai également eu la visite des mes deux soeurs en Mai, nous en avons profité pour découvrir des coins de la Slovénie que je ne connaissais pas.
Je comprends désormais à peu près correctement le slovène et je suis capable de m'exprimer sur des sujets simples :) 
Bref, tout se passe bien et j'ai bien l'intention de profiter à fond de mes deux derniers mois ici !

Ciao, se vidimo!

1526279_10204977620591653_8943790804419834738_n.jpg

La régie
10425056_10204966547874842_301237386291513776_n.jpg

Atelier musique avec les enfants (vacances de Pâques)
11134152_10205306266407593_179863029322554832_n.jpg

Open mic #2 (Avril)
IMG_5300.JPG

Metelkova, quartier alternatif de Ljubljana


09/06/2015
0 Poster un commentaire

Serate Francese

Buongiorno !

 

Nous avons fais 4 soirées sur la France pour présenter notre beau pays !

 

Nous l'avons divisé en 4 parties, pour chaque partie il y a eu une dégustation : Nord-Ouest Nina (crêpes), Nord-Est Max (frite et moutarde de Dijon), Sud-Ouest Simon (pruneaux d'Agen) et Sud-Est Marina (fromages auvergnat).

 

20150320_223347.jpg


20150401_220249.jpg


20150415_213029.jpg


20150424_222728.jpg

 

Dans quelques jours il y a une présentation spéciale Paris, présenté par Nina !

 

Ciao 

 

 

 


13/05/2015
1 Poster un commentaire

Festa degli aquiloni

Ciao a tutti !

 

Nous avons été dans un centre social pour faire faire une activité aux jeunes, création de cerf-volant.

Suite à cela nous avons tous étaient sur la plage pour faire voler nos cerfs-volants. 

Voici quelques photos !

 

Construction 

DSC_0018.JPGDSC_0010.JPG

 

Décoration

20150421_180105.jpg
20150421_180123.jpg20150421_182026.jpg

 

Décollage

20150504_162806.jpg20150504_171234.jpg

 

A plus !


13/05/2015
1 Poster un commentaire

Bilan

J'ai décidé de prendre du recul sur mon SVE avant d'écrire mon bilan. Aujourd'hui le mal de l'Italie c'est estompé, cela fait 5mois que je suis rentrée et quelques temps que j'ai recommencé à apprécier ma vie ici.

 

Le retour a été très difficile pour moi, en 8mois je m'étais fait ma petite vie à Udine, un travail, des collègues, des amis... Certains mots Français ne me revenais pas, la plupart qui sortait de ma bouche étaient Italien. Ne plus parler cette langue quotidiennement pour moi fut un choc émotionnel si je puis dire et de jours en jours l'Italien a laissé sa place aux mots Français j'ai commencé par devoir faire des efforts pour me rappeler certaines expressions lorsque je parlais avec mes amis via messages ou autre et au jour d'aujourd'hui je ne me souviens plus de certains mots, je dois prendre le dictionnaire pour me les remémorer alors qu'il y'a quelques mois je n'avais pas à réfléchir pour tenir un discours en Italien. Je trouve sa énormément triste que la langue apprise la bas commence à s'effacer mais je m'efforce de la maintenir en restant en contact le plus possible avec les personnes que j'ai connu la bas.

Retourner vivre avec mes parents n'a pas été simple non plus après 8mois de vie en quasi autonomie dans mon propre "appartement". Beaucoup d'incompréhension de la part de certains de mes proches de voir si je puis dire ma nostalgie lorsque je suis rentrée. Ce qu'il faut bien se dire lorsque l'on fait un SVE c'est que nous revenons changés mais la vie que nous avons laissés entre parenthèses pour quelques temps elle n'a pas changée et c'est je pense ce qui est le plus difficile au retour: la réadaptation.

Laisser mes amis a aussi été pour moi très difficile, le jour de mon départ fut un déchirement, c'est eux qui m'ont fait découvrir la région ou je me trouvais, m'ont fait sortir de mon cadre de travail alors les au revoir n'ont pas été évidents. Je suis tout de même restée en contact avec eux, ainsi qu'avec mes amis volontaires, le SVE est un super "réseau social" réel, on échange nos coordonnée et on s'ouvre les portes de nos maisons si l'envie nous prend de visiter d'autres frontières.

 

 

Outre les aspects difficiles qui sont je pense connus de tous au moment du départ, voici maintenant ce que le SVE m'a apporté.

Je ne sais pas par ou commencer parce-qu'en partant j'ai gagné énormément de choses..

Tout d'abord, le travail que j'avais la bas m'a conforté dans l'idée de poursuivre mes études pour pouvoir travailler auprès de personnes handicapées. J'ai été en totale immersion la bas avec une équipe d'éducateurs qui m'ont très bien accueillis et m'ont laissé gérer des activités de groupe seule. Cette expérience m'a permit de trouver un job directement en rentrant dans le domaine de l'handicap en attendant de passer mes concours. Donc au niveau professionnel, c'est une réussite totale pour moi!

J'ai gagné en maturité. Je suis prête à "affronter" la vie seule, cette expérience m'a apprit à me détacher de ma famille. J'ai aussi par le biais de mon travail réussie à canaliser mon caractère en apprenant ce qu'étais le fait de prendre du recul par rapport à certaines situations et donc de freiner mon impulsivité qui peut être un sacré problème avec des patrons.. 

Une culture en béton (ainsi qu'une 2ème langue)! J'ai appris le dialecte de la région ou je vivais, j'ai pu gouter une bonne partie des plats régionaux proposés la bas, une vraie guide touristique du Frioul maintenant! J'ai aussi touché du doigts des cultures différentes de la mienne par le biais des formations entre volontaires et c'est avec eux que je suis partie visiter l'Italie.

De superbes rencontres, nous sommes quasiment tous restés en contact et nous nous accueillons mutuellement pour faire visiter notre pays et en visiter d'autres. Car le SVE selon moi apporte une soif d'aventure, une envie de voyage, de découvrir d'autres horizons qui est insatiable!

 

Pour finir avec le  dernier article que j'écrirais ici, je conseille à toutes les personnes qui hésite encore de se lancer dans l'aventure du SVE, de prendre leur courage à deux mains et d'y aller les yeux fermer! Je suis partie après mon bac, en Italie durant les formations j'étais l'une des plus jeune, certaines personnes m'ont dissuadé de partir vu mon "jeune âge" mais je pense qu'il faut justement partir pour se forger sa propre expérience, son caractère, etc.. Je ne regrette rien. Sans le SVE j'en serais surement restée au même point, ignorant certaines choses, intéressée seulement par les problèmes autour de moi. Je suis partie dans le but de donner de mon temps, mon énergie, partager ma culture dans un premier temps avec des personnes en situation de handicap et j'ai finalement reçu beaucoup en retour. Certes les débuts ne sont évidents pour personne, la famille manque, les amis, la France mais à la clé de magnifiques rencontres, une nouvelle culture, une nouvelle langue, une expérience, etc.. Je crois qu'il y'a plus de pour partir que de contre.

Alors foncez!

 

 


11/03/2015
0 Poster un commentaire