SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

May Madness, part 1

Cette semaine je vous gâte avec un nouvel article et en deux parties s'il vous plaît ! Il faut dire que le début de ce joli mois de Mai, dont les températures montent un peu trop haut à mon goût, a été riche en activités. J'ai du mal à croire que nous ne sommes que le 13 du mois avec tout ce qu'il s'est passé !

 

Si tôt rentrées de Sarajevo, Agathe et moi nous sommes rendues dans la petite ville d'Ogulin, à environ une heure de train. Nous allions présenter le SVE dans un lycée, comme nous l'avons beaucoup fait dans Karlovac et sa région depuis notre arrivée. Mais cette fois, nous nous rendions également dans une classe d'anglais pour faire un petit quiz sur l'Europe, avec des questions sur les personnages célèbres, la géographie, les langues et autres petits fun facts. Nous craignions une certaine apathie chez les adolescents ou que ce soit trop difficile, mais nous sommes tombées sur une classe extrêmement dynamique et adepte de ce genre d'exercice. L'énergie de la professeure était également très communicative et c'est un groupe enthousiaste, engagé et presque trop compétitifs qui s'est lancé dans le jeu. A vrai dire, nous étions presque intimidées par la marée de mains levées et les protestations d'ados un peu trop investis ! Mais ce fut un moment sympathique, il est toujours plus agréable de faire face à un trop plein d'enthousiasme plutôt que de la mauvaise volonté.

 

 

11008509_1063020843726224_7101706593766805080_n.jpg
Des scores serrés et une classe motivée !

 

 

Dès le lendemain, nous participions à un événement organisé par Carpe Diem, dans le cadre de la Semaine Européenne de la Jeunesse : Living Library. Le concept est que chaque individu est un "livre" qui peut être emprunté par le public, après consultation du "catalogue". D'ordinaire, l'idée est plus utilisée pour combattre les stéréotypes, où les gens se confrontent à quelqu'un d'une autre culture ou croyance pour affronter ses préjugés. Notre thème était moins ambitieux, mais néanmoins intéressant, la mobilité pour les jeunes. Aussi, j'étais le livre au sujet du SVE et d'autres portaient l'étiquette Erasmus ou Eurodyssée. Nous avons donc reçu la visite de groupes de lycéens, plus ou moins intéressés et réceptifs, avec qui nous avons discuté, assises sur des couvertures dans un parc du centre ville. Si quelques uns étaient sincèrement intéressés et d'autres au moins curieux, il est évident que tous n'étaient pas là par choix. Ils se sont néanmoins montrés sympathiques et le cadre convivial et plutôt estival a rendu les interactions plus faciles. Et comme à chaque fois que je présente le SVE à des adolescents, je me dis qu'au moins ils en entendent parler et, qui sait, l'idée leur reviendra peut-être un jour. Nous commençons d'ailleurs à avoir quelques visites et appels suite à nos nombreuses présentations et je dois dire que c'est plutôt gratifiant. 

 

 

11163245_978563868835156_4485094417890397831_n.jpg
Un cadre sympathique pour promouvoir la mobilité de la jeunesse 

 

Et notre folle semaine était loin d'être finie, mais je vous réserve la suite pour la seconde partie ;)

 



13/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 269 autres membres