SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Un peu de sport à Xilokastro ?

Lorsque l'on effectue un volontariat pendant un petit mois à Xilokastro, les matinées sont souvent occupées par les divers travaux proposés par la mairie de Xilokastro afin de rendre le paysage plus agréable. Mais qu'en est-il de ce paysage lorsque le travail s'achève ? Peut-on en profiter à sa juste valeur ou devons-nous obligatoirement nous contenter de la (néanmoins très jolie) plage ? 

 

Et bien la réponse est non ! Il y a de nombreuses activités à faire à et en dehors de Xilokastro dans un périmètre abordable pour les personnes non véhiculées que nous sommes là-bas. 

 

Xilokastro étant une moyenne ville de bord de mer, très fréquentée et prisée des touristes grecs lorsque viennent les beaux jours, il y a évidemment de nombreux complexes sportifs publics adressés aux jeunes. On y trouvera donc des espaces tels que des terrains de football à 5, des terrains de tennis, de beach-volley, de basket, etc. La plupart d'entre eux se trouvent même à proximité des deux appartements de volontaires. N'hésitez donc pas à motiver certains même si les SVE long-terme organisent ponctuellement quelques activités sportives. 

 

D'autre part, si vous aimez la randonnée pédestre (sport apprécié de tout auvergnat qui se respecte), vous pouvez prendre votre courage à deux mains et entreprendre de gravir la montagne proche de Xilokastro ! 


"Mais de quelle montagne tu parles ? Comment savoir laquelle est-ce ? Peut-on se perdre et gravir malencontreusement l'Etna ?" 

 

Croyez-moi il n'existe qu'une seule montagne à Xilokastro, difficile de la rater. Culminant à un peu plus de 700m d'altitude, elle abrite en son sommet le Moni Panagias Korifis, un monastère surplombant la baie. Si vous êtes chanceux (et que vous daignez transporter un pantalon dans votre sac pour respecter la pudeur de ces lieux) vous pourrez être récompensés par des loukoums que vous donneront les bonnes soeurs, résidentes du lieu de culte.

Il n'y a aucun moyen de transport vous amenant de Xilokastro au pied de la montagne, vous devrez soit parcourir une petite distance à pied le long de la route qui unit Xilokastro à Kamari, la ville voisine, soit prendre un ticket de bus (environ 1€70) qui fait le même trajet. 

Une fois au pied de la montagne des panneaux pourpres et très religieux vous guideront jusqu'au sommet où vous pourrez admirer la vertigineuse vue de vos propres yeux. 

 

Enfin, pour les passionnés (ou pas) de cyclisme, il vous est possible de louer un vélo pour la modique somme de 7€ la journée dans la rue Ioannou, proche de la place de l'Eglise. 
En louant ces vélos nous avons pu découvrir les paysages arides et les diverses oliveraies qui jonchent les sentiers reliant Xilokastro à Riza, un village touristique situé au nord de la ville. Une balade agréable et dépaysante, vous ne croiserez quasiment aucune voiture si ce n'est celles des exploitants agricoles.

 

Pour chacune de ces activités, veillez (si vous partez par temps estival) à vous munir de bouteilles d'eaux, brumisateurs, casquettes, crèmes solaires ... Et à partir très tôt le matin pour éviter les températures caniculaires du soleil de midi. 

Bon volontariat ! 

Anthony. 

 

 

La route menant au sommet de la montagne de Xilokastro

La magnifique vue du haut du Moni Panagias Korifis

Le trajet à effectuer à pied depuis Xilokastro jusqu'au sommet.

La devanture de la location de vélo, rue Ioannou

Le trajet à vélo de Xilokastro à Riza.



05/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 269 autres membres